Nous l'attendions depuis mai 2006, date de l'annonce du projet. Depuis le mois d'avril, c'est donc officiel : KDDI, le deuxième opérateur mobile du Japon va lancer la première banque 100% mobile. Mobile New Bank est le nom de la société fondée par KDDI et la banque Mitsubishi-Tokyo-UFJ qui proposera le service New Bank (Shinginko en japonais). Plus d'agences, mais le téléphone mobile comme canal unique de distribution de ses services de banque de détail. Le plus frappant est que la gamme de produits proposée est déjà très complète : compte courant, compte en devise étrangère, courtage et épargne en ligne, produits d'assurance, carte de crédit, transfert...

Les clients pourront réaliser en ligne les opérations bancaires de base comme la consultation du relevé de compte, le virement ou encore le prélèvement bancaire. S'ajouteront des fonctionnalités plus spécifiques au téléphone mobile comme le porte-monnaie électronique qui pourra se recharger automatiquement ainsi, bien sûr, que le paiement sans contact qui rencontre déjà un réel succès auprès des consommateurs japonais. L'ouverture est prévue pour la seconde moitié de l'année fiscale japonaise (qui commence le 1er avril), soit octobre 2007, sous condition d’obtention des autorisations administratives nécessaires. Les opérateurs télécoms japonais, en recherche constante de nouveaux relais de croissance, marquent un pas supplémentaire dans l'univers de la finance. On peut penser que le leader NTT DoCoMo ne devrait pas en rester là et préparera lui aussi de son côté une entrée plus significative sur le marché bancaire. Signalons enfin que le marché du paiement sans contact par mobile est extrêmement concurrentiel au Japon et que dans cette compétition les télécoms, la grande distribution et les sociétés de transport (métro et compagnies aériennes) mènent la vie dure aux banques locales afin de capter ce marché. Patrice Nordey Responsable Asie L'Atelier BNP Paribas Au sommaire : - Reportage vidéo - Le mobile, un méta-média ? - Les stratégies marketing à l'heure du mobile et des SNS - La banque 100% mobile est arrivée >> Retour au dossier