1ère Position et son partenaire Xiti présentent les résultats pour décembre de leur baromètre «site centric», consacré aux outils de recherche francophones (moteurs et annuaires). Avec une progres...

1ère Position et son partenaire Xiti présentent les résultats pour décembre de leur baromètre «site centric», consacré aux outils de recherche francophones (moteurs et annuaires). Avec une progression en décembre de 5,6 % par rapport à novembre, et un taux de 41,3 % de trafic généré, Google confirme sa première place au top 15 des outils de recherche. Voilà (18,1 % de trafic généré, + 2,2 %) prend la seconde place au détriment de Yahoo qui recule à la 3ème place (18 %, - 1 %). Arrivent ensuite dans l’ordre MSN (6,8 %, + 0,7 %), Lycos (6,7 %, - 2,7 %), Altavista (2,7 %, + 0,2 %), Nomade (2,2 %, + 0,2 %), AOL (1,1 %, (+ 0,5 %), Looksmart (0,7 %), Netscape (0,6 %, + 0,1 %), Francité (0,3 %, + 0,1 %), Allteheweb (0,2 %, + 0,1 %), Hotbot (0,2 %, + 0,1 %), Excite (0,05 %) et Northernlight (0,05 %). Parti avec près de 30 % de part de trafic début 2001, Yahoo! termine l’année avec 18 % seulement de trafic généré sur les sites web. Leader au 1er semestre 2001, il est désormais au 3ème rang des outils de recherche francophones. Pour sa part, Altavista avait débuté 2001 avec 10 % de parts de trafic et termine l’année avec à peine 3 %. Certains outils de recherche ont disparu en 2001. Bien que l’outil reste en activité, Francité sort du classement cette année. Excite a cessé ses activités françaises fin 2001. Ecila, qui fut le premier moteur de recherche français lancé dès 1995 a disparu cette année. Google, Voilà et Yahoo, les trois premiers outils de recherche génèrent à eux seuls plus de 75 % du trafic. Ayant pris la tete des outils de recherche cet été, Google est devenu en quelques mois l’outil de recherche incontournable du paysage Internet francophone. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 11/01/2002)