En juin, 2 407 nouvelles sociétés se sont immatriculées au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris, soit une légère progression par rapport à mai 2001 (2 230)). Le nombre de sociétés créées au...

En juin, 2 407 nouvelles sociétés se sont immatriculées au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris, soit une légère progression par rapport à mai 2001 (2 230)). Le nombre de sociétés créées au 1er semestre 2001 est stable par rapport à la même période de 2000 (15 000 nouvelles entreprises). En juin 2001, les créations de start-up enregistrent un net ralentissement avec l’immatriculation de 72 nouvelles sociétés au RCS, contre 83 en mai 2001. 55 start-up ont fait l’objet d’un dépôt de bilan au 1er semestre 2001. Le passif moyen déclaré lors de l’ouverture de la procédure était de 3 millions de F. 28 start-up défaillantes ne parvenaient plus à régler leurs cotisations fiscales et sociales (endettement social moyen: 236 000 F). Le greffe a détecté en juin 5 nouvelles start-up en difficulté (14 en mai 2001). 597 inscriptions de nantissement de fonds de commerce et outillage ont été enregistrées en juin 2001. Ce chiffre indique une légère reprise des investissements réalisés par les entreprises (moyenne mensuelle 2000: 600) Au 1er semestre 2001, l’endettement fiscal et social des entreprises est en hausse. 24 700 inscriptions au total de privilèges de la sécurités sociale et du Trésor Public ont été enregistrés, soit une hausse de 11 % par rapport au 1er semestre 2000. 264 jugements d’ouverture en procédures collectives ont été enregistrés en juin, contre 296 en juin 2000. En revanche, le montant moyen du passif des entreprises défaillantes enregistre une hausse en juin 2001 (676 000 F, contre 487 800 F en moyenne en juin 2000). (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 10/07/2001)