Les membres du Projet UDDI (Universal Description, Discovery and Integration: description, découverte et intégration universelles) comprenant des industriels et des leaders technologiques afin d’éta...

Les membres du Projet UDDI (Universal Description, Discovery and Integration: description, découverte et intégration universelles) comprenant des industriels et des leaders technologiques afin d’établir un standard pour le commerce inter-entreprises sur Internet, viennent d’annoncer les premiers bêta-tests publics de la base de données UDDI. Ce service web a été conçu pour promouvoir et accélérer l’intégration des systèmes d’échanges commerciaux inter-entreprises (BtoB) et du commerce sur Internet. En listant leurs services web dans la base de données UDDI, les entreprises non seulement encouragent l’établissement de nouvelles relations commerciales via Internet, mais peuvent également présenter leurs activités et indiquer le mode de transaction de commerce électronique qu’elles préfèrent utiliser. La base de données est distribuée globalement et hébergée actuellement par Ariba, Microsoft et IBM. Chacune de ces sociétés dispose d’un serveur de base de données relié aux serveurs des autres participants. D’autres entreprises interviendront aussi dans la mise en œuvre des futures versions et hébergeront gratuitement la base de données. L’inscription d’un service dans la base de données UDDI est gratuite. Les entreprises doivent se connecter à l’adresse http://www.uddi.org/register.html Par ailleurs, 90 nouveaux membres ont rejoint le projet UDDI depuis son lancement en septembre dernier, ce qui porte leur nombre aujourd’hui à 126. Pour plus d’informations http://www.uddi.org (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 28/11/2000)