Chaque mois, le Syndicat National de la Publicité Télévisée (SNPTV – http://www.snptv.org) publie un bilan des performances de l’audience et de la publicité TV. De janvier à août 2001, la TV a po...

Chaque mois, le Syndicat National de la Publicité Télévisée (SNPTV – http://www.snptv.org) publie un bilan des performances de l’audience et de la publicité TV. De janvier à août 2001, la TV a poursuivie ses records d’audience. La durée d’écoute quotidienne moyenne auprès des personnes âgées de 15 ans et plus a atteint sur l’ensemble des huit premiers mois de 2001, 3 h 23, soit + 4 minutes par jour, en hausse de 2 % par rapport à la même période de 2000 (Médiamat/Médiamétrie). Médiamétrie publie désormais l’audience des chaînes du câble et du satellite avec MédiaCabSat. Conforté par la fiabilité de cette nouvelle étude, le marché publicitaire bénéficie d’une richesse accrue de statistiques d’audience. Sur les huit premiers mois de 2001, le ralentissement publicitaire n’affecte pas tous les secteurs économiques. Les investissements publicitaires bruts, toutes TV nationales, s’élèvent à 2 726,4 millions d’euros, en baisse de 4,1 % par rapport à la même période de l’an passé. L’Edition a enregistré la plus forte progression en termes d’investissements TV pour atteindre fin août 282,5 millions d’euros (+ 18,6 %). Au cours de la même période, les secteurs des Services (+ 15,7 %), de l’informatique (+ 52,9 %), de l’industrie + 1 176 %) et de l’Entretien (+ 2,7 %) ont confirmé également leur confiance dans l’efficacité de la publicité TV pour soutenir leurs marques et leurs produits. Rapportés à un 1er semestre 2000 exceptionnel, les investissements en publicité TV ont chuté au Royaume-Uni (- 9,2 %), aux Etats-Unis (- 4,5 %), en France (- 3,9 %), en Allemagne (- 1,7 %) et sont restés stables en Italie (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 19/09/2001)