Selon les propres termes de Bill Gates, ''c'est un très gros coup''. De quoi s'agit-il ? De Longhorn, bien sûr, le système d'exploitation tant attendu de Microsoft, qui arrivera finalement à la...

Selon les propres termes de Bill Gates, "c'est un très gros coup". De quoi s'agit-il ? De Longhorn, bien sûr, le système d'exploitation tant attendu de Microsoft, qui arrivera finalement à la fin 2006 , soit six années après la sortie du dernier OS de l'éditeur , Windows XP. Pour faire patienter ses clients, Bill Gates a annoncé que serait proposée à compter du mois de mai prochain une nouvelle édition de XP, baptisée " Windows XP Professional x64 Edition ", à destination des entreprises.

Dissimulant à peine ses inquiétudes sur de nouveaux retards que pourrait prendre la sortie de Longhorn, le fondateur de Microsoft a affirmé que "la date n'était pas la priorité" : "La qualité est la première priorité.

En termes de qualité, donc, Microsoft a assuré les fabricants d'ordinateurs de nouvelles fonctionnalités de sécurité, sur lesquelles les développeurs auraient particulièrement travaillé. L'innovation de Longhorn réside également dans ses nouvelles fonctionnalités de recherche des fichiers et dans de nouveaux graphismes que Microsoft vante comme rendant les applications Microsoft plus intuitives.

De son côté, Apple jubile, au moment où son prochain OS Tiger , qui comprend lui aussi des fonctionnalités de recherche avancées sur l'ordinateur, doit sortir à la fin de cette semaine. Steve Jobs, le charismatique patron d'Apple, a ainsi déclaré à la presse au sujet de Microsoft et de son OS Longhorn : "Ils ne sont même pas capables de copier (les produits des autres) rapidement".

(Atelier groupe BNP Paribas - 27/04/2005)