Après avoir généré des plus-values en mars dernier avec la revente de l’une de ses start-up Guaranty City (produits financiers innovants en ligne) acquise par une société du groupe Berkshire Hathawa...

Après avoir généré des plus-values en mars dernier avec la revente de l’une de ses start-up Guaranty City (produits financiers innovants en ligne) acquise par une société du groupe Berkshire Hathaway de l’américain Warren Buffet, l’incubateur Kangaroo Village (http://www.kangaroovillage.com) a vendu en septembre 2001 une deuxième société de son portefeuille : Cariocas, société française de développement d’applications de e-marketing opérationnel, à l’américain CGTime. Cédée après 15 mois d’accompagnement, Cariocas permet à Kangaroo Village de multiplier par trois son investissement initial. Par ailleurs, une autre de ses start-up incubée, la société française d’analyse intelligente de vidéo, Avivias vient de lever 10 millions de F auprès de deux fonds : Sgam et Atlas Venture. La valorisation du portefeuille de Kangaroo Village est 5,25 fois supérieur au cash investi par l’incubateur dans ses sociétés sur 18 mois : 2 entreprises sur 6 ont été revendues avec profit à des groupes, 5 entreprises sur 6 sont financées par au moins un investisseur institutionnel, 4 entreprises sur 6 sont labellisées et financées par l’Anvar. Par ailleurs, 4 entreprises sur 6 génèrent du chiffre d’affaires et obtiennent leurs premiers succès commerciaux. Enfin, Kangaroo Village a contribué a créé une soixantaine d’emplois depuis 18 mois. Selon son président et co-fondateur, Philippe Hayat, la réussite du modèle d’accompagnement réside en une sélection sévère (6 dossiers choisis parmi 1 500 étudiés) et une implication opérationnelle dans les sociétés « notre métier d’incubation consiste à occuper des fonctions dans l’organigramme des entreprises que nous accompagnons (…). Face aux incertitudes liées à l’état des marchés, nous prenons de plus en plus souvent en charge le management des sociétés, le temps de recruter l’équipe dirigeante. Nous sommes donc loin des métiers de la finance, du conseil ou de simple pépinière ». L’implication managériale fait partie des principes sur lesquels repose la création de Kangaroo Village, fondé par une équipe d’entrepreneurs ayant déjà tous créé, repris ou géré une entreprise ou un centre de profit. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 15/11/2001)