Lors de son introduction en bourse en novembre 1999, Bourse Direct prévoyait un chiffre d'affaires multiplié par 5,5 entre 1999 et 2001. Le courtier en ligne a réalisé en 1999, un chiffre d'affaire...

Lors de son introduction en bourse en novembre 1999, Bourse Direct prévoyait un chiffre d'affaires multiplié par 5,5 entre 1999 et 2001. Le courtier en ligne a réalisé en 1999, un chiffre d'affaires de 5,669 millions d'euros (37,19 millions de F), plus de deux fois supérieur à celui de 1998 et surtout 20 % au-dessus des prévisions (4,745 millions d'euros). Le bénéfice net s'élève à 334 000 euros (2,19 millions de F), en hausse de 63 % par rapport à 1998. Au 31/12/1999, le nombre de comptes s'élevait à 2 912. Les ouvertures de comptes se sont accélérées en janvier et février 2000. En l'espace de deux mois, un millier de nouveaux comptes ont été ouverts. Devant ces résultats, les responsables de la société ont donc révisé nettement à la hausse leurs objectifs pour les deux ans à venir. Ils tablent désormais pour 2000 sur un chiffre d'affaires de 26 millions d'euros (170,55 millions de F), contre 11,2 millions d'euros prévus initialement, un résultat net de 524 000 euros (3,44 millions de F), contre 490 000 euros, et un nombre de comptes de 20 412 au 31/12/2000, contre 8 567. Pour 2001, ils espèrent réaliser un chiffre d'affaires de 60 millions d'euros (393,57 millions de F), contre 28,8 millions d'euros, prévus lors de l'introduction en bourse, un résultat net de 5,66 millions d'euros (37,13 millions de F), contre 3 millions d'euros, et un nombre total de comptes au 31/12/2001 de 45 000, contre 24 203 prévus initialement. (Christine Weissrock - Atelier Paribas 07/03/2000)