Au 3ème trimestre 2002, Boursorama-Fimatex a enregistré un fort redémarrage de son activité. Son produit d’exploitation s’élève à 14 millions d’euros, contre 12,3 millions d’euros ...

Au 3ème trimestre 2002, Boursorama-Fimatex a enregistré un fort redémarrage de son activité. Son produit d’exploitation s’élève à 14 millions d’euros, contre 12,3 millions d’euros au 2ème trimestre 2002 (+ 13,8 %). L’activité Epargne en ligne s’est fortement redressée avec 673 984 ordres exécutés, soit une hausse de 27 % par rapport au 2ème trimestre (530 717 transactions). Le nombre d’ordres par compte, en rythme annualisé, s’établit à 23 en France et 33 en Allemagne, chiffre toujours supérieur à la moyenne du secteur. Le nombre de transactions effectuées en Allemagne a progressé de 41 % par rapport au 2ème trimestre 2002. Boursorama-Fimatex confirme sa position en France de leader de l’épargne en ligne avec une part de marché en nombre d’ordres de 23 %. Le lancement le 7 octobre dernier du nouveau site transactionnel http://www.boursorama.com permettant à l’internaute de suivre, sur un même écran, cotations, informations et recommandations, à effectuer des transactions, a été réussi. En octobre, le nombre total de prospects a été multiplié par 4,5 (7 343) par rapport à la moyenne des mois précédents (1 620). Le produit d’exploitation de l’activité Média s’établit à 1,3 million d’euros, en baisse par rapport au trimestre précédent (1,5 million d’euros). Conformément à sa stratégie, Boursorama-Fimatex poursuit sa politique de diversification de revenus dans le domaine de la publicité commerciale, de la communication financière et du marketing direct. Parallèlement, Boursorama-Fimatex a repris, en interne, la commercialisation de son espace publicitaire en créant sa propre régie afin d’accroître et de diversifier les revenus publicitaires du groupe. Boursorama-Fimatex confirme ses objectifs fixés auparavant : résultat net proche de l’équilibre fin 2002, résultat net positif en 2003 et 30 % de part de marché de l’épargne en ligne en France en 2004. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 14/11/2002)