Le courtier en ligne Boursorama annonce au titre du premier trimestre 2005 un rebond de son activité, avec 989 000 ordres exécutés ces trois derniers mois, soit une progression de plus de 11 %...

Le courtier en ligne Boursorama annonce au titre du premier trimestre 2005 un rebond de son activité, avec 989 000 ordres exécutés ces trois derniers mois, soit une progression de plus de 11 % entre le 4ème trimestre 2004 et le 1er trimestre 2005. 6 200 nouveaux comptes bourse ont été ouverts. Ce qui n'empêche pas Boursorama de publier un bénéfice d'exploitation de 4,4 millions d'euros, en baisse de 20 % sur un an. Le courtier a également fait part d'un recul de son bénéfice net, environ dans les mêmes proportions, à 4,3 millions d'euros.

Le dernier trimestre aura été l'occasion pour Boursorama de f inaliser l'acquisition des 35 % restants du capital de Veritas le 23 mars dernier. Le montant global de l'acquisition des 100 % du capital de Veritas s'élève ainsi à 15 millions d'euros, financé intégralement en numéraire.

La grande nouvelle de cette semaine est toutefois ailleurs : Boursorama projette, via sa filiale Self Trade UK, de se rapprocher de Comdirect UK, acteur majeur du courtage en ligne en Grande Bretagne avec près de 90.000 comptes et plus de 650.000 ordres exécutés en 2004. Comdirect UK a réalisé en 2004 un produit d'exploitation de 16.3 millions d'euros, en progression de 51 % sur un an. La société a enregistré en 2004 un résultat net positif de 0,2 million d'euros, contre une perte nette de respectivement 10,3 millions et de 4,6 millions d'euros en 2002 et 2003.

Fort de 163 000 comptes et de 812 000 ordres exécutés en 2004, le nouvel ensemble deviendrait le n°2 du secteur avec une part de marché de 19 % des ordres exécutés online.

(Atelier groupe BNP Paribas - 12/05/2005)