ShopAlive propose de reproduire l'échoppe d'un commerçant sous forme de vue panoramique en 3D. En cliquant sur l'un des produits présents, une fenêtre s'affiche, avec son descriptif et la possibilité de l'acquérir.

La boutique en ligne doit se rapprocher de son équivalent réel

Pour améliorer l'expérience d'achat sur le web, ShopAlive propose de la rapprocher au maximum de la réalité. Cela en mettant à disposition des marchands une application riche qui permet de donner une représentation en trois dimensions de son échoppe. Puis de tagger les objets qui sont présentés afin de faire apparaître une fenêtre en push quand la souris passe dessus. Et d'y intégrer descriptifs, vidéos ou encore d'autres vues, ainsi qu'un panier pour pouvoir acheter le produit. Concrètement, il est nécessaire de prendre plusieurs clichés de la boutique, afin de proposer une image panoramique de cette dernière.

Une application riche

Le commerçant utilise ensuite le logiciel développé par ShopAlive, Panoshop. Cela afin de sélectionner les produits qui peuvent être achetés, et les documents qu'il veut y rattacher. L'ensemble des données est hébergé sur les serveurs de la start-up. Celles-ci sont mises à jour en temps réel, lorsqu’un commerçant veut ajouter ou modifier des informations. L'interface peut être implémentée sur la page d'accueil de son site. ShopAlive a aussi développé des applications pour les smartphones, les tablettes et les médias sociaux.

Une fenêtre sur Facebook

Un commerçant peut du coup utiliser l’application sur son profil Facebook. C'est-à-dire afficher cet espace de vente directement sur sa page. "Notre objectif est d’arriver à immerger le client dans un espace de vente 3D  directement sur les médias sociaux pour mieux monétiser leur contenu", souligne à L'Atelier Jean-Charles Tramasure, l’un des cofondateurs de ShopAlive. L'entreprise était présente pour le Lift 2011, qui se tenait la semaine dernière à Genève.

Rédigé par Maxime Besson Vivenzi