Bouygues Telecom lance son offre grand public de réseau haut débit. La version professionnelle est disponible depuis le mois de mai. Le service i-mode haut débit s'appuie sur la technologie Edge...

Bouygues Telecom lance son offre grand public de réseau haut débit. La version professionnelle est disponible depuis le mois de mai. Le service i-mode haut débit s'appuie sur la technologie Edge, qui, contrairement à la 3G, pari des opérateurs SFR et Orange, ne nécessite pas la mise en place de nouvelles infrastructures mais uniquement la mise à jour du réseau actuel.

"Le lancement d'i-mode haut débit introduit une vraie rupture, comparable à l'arrivée de l'ADSL dans l'univers de l'Internet fixe. Avec i-mode haut débit, les clients retrouveront en mobilité le confort et la liberté qu'ils connaissent aujourd'hui sur Internet", déclare Nonce Paolini, nouveau directeur général délégué de Bouygues Telecom.

Dans la bataille que les trois opérateurs se mènent entre Edge, 3G ou combinaison des deux réseaux, Bouygues réaffirme la pertinence de son choix. Et, pour qu'il soit validé par le public, l'opérateur mise sur un éventail très large de services.

D'abord, pour un forfait de 9,90 euros, l'abonné peut recevoir et envoyer des e-mails à volonté. Edge permet à Bouygues de proposer un nouveau service de chaînes de télévision appartenant à TF1 et M6 (3 à 5 euros par mois puis 30 centimes la minute). Ensuite, l'abonné peut avoir un accès illimité -pour 2,50 euros par mois- aux messageries instantanées (MSN, Yahoo!, AOL et Skymessenger).

SFR et Orange avaient lancé leurs services mobiles haut débit en décembre. SFR parie sur la 3G alors qu'Orange combine Edge et 3G dans son offre. SFR a récemment mis de l'eau dans son vin en annonçant le lancement d'une offre combinée Edge et 3G. "Nos concurrents ricanent, laissant entendre que Edge serait le réseau pauvre. Et si c'était le réseau le plus malin ?", commente Nonce Paolini.

(Atelier groupe BNP Paribas- 14/10/2005)