Films piratés : Une étude menée conjointement par l’université de Pennsylvanie et l’opérateur américain AT&T affirme que seulement 5 % des films piratés et diffusés sur le Net proviennent de ...

Films piratés : Une étude menée conjointement par l’université de Pennsylvanie et l’opérateur américain AT&T affirme que seulement 5 % des films piratés et diffusés sur le Net proviennent de copies de DVD vendus dans le commerce. La grande majorité des œuvres disponibles en ligne, 77 % exactement selon le rapport, ont été détournés par des employés des studios de cinéma. Cette donnée va à l’inverse de la politique des majors qui cherchent à empêcher la copie des DVD par des systèmes de verrouillage et de sécurité. 18 labels contre un site : La société de partage de fichiers en ligne iMesh.com, troisième réseau peer-to-peer derrière KaZaa et Morpheus, est accusée par dix-huit labels musicaux de violer les droits d’auteur, selon le Wall Street Journal. Les maisons de disques ont porté plainte devant un tribunal de Manhattan, jugeant qu’iMesh.com sert d’intermédiaire pour la distribution illégale de produits protégés par le droit de la propriété intellectuelle. Sud-Est asiatique / Pirates : L’Association des nations d’Asie du Sud-est (Asean), qui regroupe dix pays de la région, devrait se doter d’ici 2005 d’un système d’alerte commun et d’équipes de spécialistes destinés à lutter contre le piratage informatique. Une structure de coopération sera mise en place dès l’année prochaine pour évaluer les points faibles et partager les données sur les menaces informatiques. (Atelier groupe BNP Paribas – 23/09/2003)