Nuvo, le petit nouveau de ZMP - Les temps changent. Et « Nono le petit robot » pourrait être détrôné par « Nuvo l'humanoïde ». Le fabricant japonais de robots ZMP vient de dévoiler sa dernière...

Nuvo, le petit nouveau de ZMP - Les temps changent. Et « Nono le petit robot » pourrait être détrôné par « Nuvo l’humanoïde ». Le fabricant japonais de robots ZMP vient de dévoiler sa dernière création : 39 centimètres, les yeux bleus, doté de bras en acier terminés par deux boules dotées d’un pouce, la tête rentrée dans les épaules, c’est Nuvo, qui succède à Pino, le précédent humanoïde de ZMP. Le dernier-né du fabricant peut être commandé à distance via un téléphone portable, et exécute environ un millier de commandes vocales, au nombre desquelles « avance », arrête », mais aussi… « danse » ! La production en série devrait commencer avant la fin de l’année, et Nuvo sera commercialisé au prix de 3.700 euros environ. Un nouvel objectif de 3 mm signé Philips - Avis aux amateurs et aux professionnels de la photographie. Le groupe d’électronique Philips a annoncé avoir mis au point un objectif de trois millimètres destiné à équiper les appareils photos numériques sur téléphones portables. Adieu les photos floues, l’objectif permettra de faire le point avec la précision de l’œil humain. Il sera présenté dans deux semaines à l’occasion du CeBIT de Hanovre, dans deux semaines. Philips a déjà breveté la technologie de son objectif, premier en son genre. e-Navi, le PDA bilingue - Les innovations destinées aux PDA et téléphones mobiles ne vont pas s’arrêter de sitôt. Au Japon, le PDA « e-Navi » est promis à un bel avenir. Sa particularité ? Le bilinguisme. C’est-à-dire qu’il est capable de traduire instantanément un mot ou une expression du japonais à l’anglais, et inversement. C’est NEC qui est derrière les technologies qui assurent cette fonctionnalité. Le japonais a couplé un système de reconnaissance vocale et de numérisation des données, un outil de traduction linguistique et un synthétiseur de la voix, délivrant la traduction à l’utilisateur. Si le dispositif est réellement efficace, il pourrait être rapidement adapté aux téléphones portables. (Atelier groupe BNP Paribas –05/03/2004)