Le startup synchronise les dépenses par cartes faites par une personne pour comprendre quels sont ses magasins et produits préférés, puis pour informer cette dernière de promotions et de réductions ciblées parmi ses magasins favoris.

Bync filtre les promotions en fonction de ce que le consommateur achète vraiment

Aux Etats-Unis,les consommateurs sont à la recherche de coupons et de réductions, essentiellement en magasins physiques. Pour les avertir en temps réel de promotions réalisées par les enseignes où s’exercent principalement leurs achats, Bync propose aux utilisateurs un service gratuit en ligne, qui les informe par mail des opérations mises en place par les magasins qu’ils fréquentent le plus. Le tout, de manière intuitive. En fait, le système analyse les achats d'une personne pour comprendre les magasins où elle va souvent et les produits qu'elle affectionne. Un service qui veut répondre aux problèmes de mails abusifs, adressés par de multiples sites de deals en ligne, en ciblant précisément les besoins des utilisateurs. Selon Ryan Bales, son fondateur, "les consommateurs ressentent de la frustration en recevant de nombreuses offres qui ne correspondent pas avec leurs intérêts, ni avec leurs habitudes d’achats".

Comment cela marche ?

Et d'ajouter qu'avec son site, il y aurait un taux de transformation de clics quatre fois supérieurs à un site de promotions ordinaire. Lors de l’inscription, le site demande à l'utilisateur certaines informations bancaires, telles que les numéros de compte par exemple, ainsi que le numéro de carte de crédit. Par la suite, il répertorie tous les achats effectués par ce dernier, et référencie les magasins où se concentrent l'essentiel de ses achats. En agrégeant et en synchronisant ces données par utilisateur, le site est par la suite capable d’avertir par mail ce dernier d’une promotion, d’une réduction ou d’un coupon, édité par l’un de ses magasins enregistrés favoris. Le site a ainsi créé près d’un millier de partenariats avec des enseignes physiques américaines.

D’autres conseils en ligne

Une base de données qui s'élargit au fur et à mesure que de nouveaux utilisateurs sont enregistrés ; les magasins ainsi "prélevés" sont ajoutés automatiquement à la base de données. Pour une large diffusion et utilisation à travers le territoire américain, le site fonctionnerait ainsi avec 10 000 établissements bancaires. Par l’intermédiaire de blogs en ligne, le site offre également de nombreux conseils sur de nombreux aspect de l’expérience d’achat du consommateur. Le site précise préserver la vie privée des individus en ne diffusant aucune information à caractère confidentiel.