Chaque année, l’IPSOS mène une étude « la France des cadres actifs » afin d’analyser en détail le comportement et le profil des cadres et des professions intermédiaires ...

Chaque année, l’IPSOS mène une étude « la France des cadres actifs » afin d’analyser en détail le comportement et le profil des cadres et des professions intermédiaires. Selon la 20ème édition de cette étude, 29 % des cadres et professions intermédiaires visitent régulièrement ou occasionnellement les sites de petites annonces emploi. 76 % des cadres et des professions intermédiaires accèdent aujourd’hui à Internet sur leur lieu de travail et 54 % à leur domicile. Le taux d’équipement du foyer des cadres et des professions intermédiaires est deux fois plus important que celui de l’ensemble de la population active (30 %). L’étude du comportement des cadres et des professions intermédiaires face aux différents sites emploi révèle que le site le plus visité est Cadremploi.fr, quelle que soit leur fréquence d’utilisation. 6,2 % des cadres et professions intermédiaires se sont ainsi rendus sur le site cadremploi.fr au cours des 30 derniers jours. Cadremploi.fr est également le deuxième site avec un taux de fréquentation de 4,6 %. Toujours selon l’étude, Cadremploi.fr confirme son positionnement généraliste, étant aussi bien leader auprès des cadres que des professions intermédiaires, en Ile de France et en région, dans les secteurs de l’industrie, du commerce et des services, et ce quelle que soit la tranche d’âge étudiée. 50,4 % des professionnels interrogés n’ont pas envie de changer de poste. Néanmoins, 43,5 % sont attentifs aux différentes opportunités. 2,6 % sont en recherche active. Pour faciliter la recherche ou connaître l’état du marché, Cadremploi.fr permet de recevoir les dernières annonces emploi via des alertes e-mail, de déposer son CV ou d’obtenir de précieux conseils pour la gestion de sa carrière. Toujours selon l’étude IPSOS, 25,4 % des cadres et professions intermédiaires ont trouvé leur dernier emploi par relations, 20,6 % en répondant à une offre, 18,7 % en envoyant une candidature spontanée. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 10/10/2002)