Ce nouveau site http://www.cadremploi.fr est entièrement relooké et enrichi de nouvelles fonctionnalités ainsi que de nombreux services. Selon son directeur, Thibaut Gemignani, "Cadremploi se donne...

Ce nouveau site http://www.cadremploi.fr est entièrement relooké et enrichi de nouvelles fonctionnalités ainsi que de nombreux services. Selon son directeur, Thibaut Gemignani, "Cadremploi se donne, avec ce nouveau site, les moyens de son ambition : devenir la référence pour les cadres, en matière d'emploi, de ressources humaines et de management". Cadremploi met l'accent sur l'actualité du secteur. Chaque semaine, tous les évènements en matière de recrutement, management, ressources humaines et évolutions juridiques sont traités sous forme de synthèses d'articles de presse, complétées d'articles de fond et de conseils pratiques. La Candidathèque permet aux candidats de déposer en toute confidentialité leur CV. Seuls les cabinets de recrutement y ont accès. Les candidats peuvent être prévenus par e-mail dès qu'une nouvelle offre correspondant à leur profil est mise en ligne. Un espace est dédié aux recruteurs qui saisissent eux-mêmes leurs annonces. Une rubrique "les entreprises qui recrutent" permet aux sociétés de se présenter aux candidas, une autre est réservée aux jeunes diplômés. Créé en 1990 avec le 3617 Cadremploi, la société a lancé son premier site dès 1996. Plus de 5 000 offres d'emploi, mises à jour en permanence, sont disponibles sur le site qui reçoit 7 300 visites par jour. Le cap des 2,5 millions de pages vues a été franchi en octobre 1999, soit une augmentation de près de 600 % par rapport à octobre 1998. Ce marché est en pleine expansion. Selon une étude publiée en juin 1999 par Computer Economics, le nombre de sites en France consacrés au recrutement devrait passer de 200 en 1998 à 1 200 en 2002. Aux Etats-Unis, près de 10 millions d'offres d'emploi en moyenne sont réparties sur 11 000 sites spécialisés. 82 % des jeunes diplômés ont l'intention de passer par Internet cette année pour être embauchés (source Etude de l'Atelier Paribas sur le sujet) et 96 % des entreprises américaines utiliseront l'Internet en 2001 pour leur recrutement (source IDC Research). (Christine Weissrock - Atelier Paribas)