La chaîne de pharmacies américaine CVS vient de lancer sur le marché un caméscope jetable, destiné à une seule et unique utilisation. En grande première mondiale, le nouvel...

La chaîne de pharmacies américaine CVS vient de lancer sur le marché un caméscope jetable, destiné à une seule et unique utilisation. En grande première mondiale, le nouvel appareil sera commercialisé au prix de 30 dollars et permettra de filmer jusqu'à 20 minutes de vidéo offrant une qualité numérique de l'image et du son. Cette durée d'enregistrement peut être utilisée en continu ou en plusieurs séquences.

Simplement équipé de trois boutons, le caméscope dispose d'un écran de 1,4 pouce qui permet à son utilisateur de visionner les séquences qu'il vient de filmer et d'effacer par simple pression de l'un des boutons un contenu qu'il ne souhaite pas garder. Une fois que la mémoire est pleine, l'utilisateur peut simplement se rendre dans une boutique CVS et demander un transfert de ses données sur un DVD.

L'opération coûte 13 dollars. Le DVD comporte un menu et les séquences portent des titres qui permettent de les retrouver facilement. L'offre s'accompagne d'un logiciel qui permet ensuite de partager ses films par Internet, de les visionner sur un poste de télévision, etc.

L'idée qui sous-tend le lancement du caméscope jetable est la même que celle qui a fait le succès de l'appareil photo jetable : il s'adresse aux particuliers qui souhaitent filmer simplement, sans trop de complications, des événements de leur vie sans dépenser trop d'argent. Si le caméscope jetable est aujourd'hui plus cher qu'un appareil photo jetable, il reste que le transfert du film sur DVD coûte approximativement la même chose que le développement d'une pellicule photo...

CVS dit s'attendre, dans un communiqué, à ce que le segment du caméscope jetable compte pour 38 % du volume total du marché des caméras en 2005 aux Etats-Unis. Et espère que son caméscope à petit prix tirera encore plus le marché.

(Atelier groupe BNP Paribas - 09/06/2005)