Le Camping fait peau neuve pour sa 7e saison. Un nom tout neuf : Numa Sprint et 25 projets à accompagner tout au long des prochains mois. Pluridisciplinarité au rendez vous.

Le Camping devient Numa Sprint pour sa 7e saison ! (1/2)

Contrairement aux saisons précédentes, c’est la diversité qui prime au Numa Sprint en cette 7e saison puisqu’on ne retrouve pas vraiment de domaines clés mais plutôt une représentation éclectique des différents secteurs. Alors que récemment le Numa manifestait son intention de changer de modèle, découvrons aujourd'hui qui a rejoint la course.

C’est le cas de Welcome to the jungle qui s’attaque au secteur du recrutement en employant une approche communautaire qui en fait toute sa spécificité. Le site internet connecte les jeunes entreprises en forte croissance avec les communautés (au travers de blogs et médias spécialisés par exemple) de talents qui correspondent à leurs besoins.

Show-Roomer est une autre start-up qui s’appuie sur la notion de communauté, spécialement la communauté de particuliers,  en mettant en relation acheteurs potentiels et ambassadeurs de marques partenaires. ShowRoomer permet de voir, toucher, tester un produit avant l’achat en ligne. L’objectif affiché des co-fondateurs « créer un nouvel usage dans la sphère de l’e-commerce, un nouveau parcours client ».

Toujours dans l’aspect communautaire avec un pied dans l’e-commerce, on retrouve Budeal, la toute nouvelle application de 3 jeunes entrepreneurs qui veulent « simplifier les échanges de biens entre personnes ». Leur idée : acheter et vendre entre amis au sein de sa propre communauté. Une solution simple, rapide et sociale. Plus de raison pour repousser la vente des objets qui prennent la poussière à la maison !

Filoute, ou le « site qui permet couture et tricot » comme l'expliquent ses jeunes co-fondatrices, Flore et Domitille entend puiser sa force dans la communauté également. Ce site internet qui renferme patrons et tutoriels pourrait bien devenir une vraie malle au trésor pour toutes les personnes qui rêvent de créer leurs propres vêtements et d’échanger sur le sujet.

Passionnées par la voile, les jeunes cofondatrices de Skippair veulent rendre accessible à tous l’expérience de la voile. Elles proposent  la mise en relation d’amateurs à la recherche d’une sortie en mer ou d’une croisière en voilier pour les vacances et de skippers avertis. Leur objectif pour l’avenir : dupliquer ce modèle de mise en relations entre débutants et experts à d’autres sports nautiques en commençant par le kite surf et le paddle.

Dans la catégorie livraison cette fois, La Boîte qui Cartonne pourrait peut-être venir à la rescousse des Parisiens en mal d'espace dans leurs tous petits appartements. Comme l'explique Meryl, sa fondatrice « notre start-up propose une nouvelle manière de ranger et stocker ses affaires quand on a besoin de faire de la place chez soi ». Et, ce sans pour autant se débarrasser de ces objets, vêtements ou autres accessoires.

Coursierprive.com est la deuxième start-up de cette saison à miser sur la disruption des services de livraison. Attendre sa paire de chaussures commandée en ligne s'est déjà révélé fort agaçant pour beaucoup. La start-up propose alors un service de livraison personnalisé qui rend possible la réception de colis le même jour que la commande. On dit oui !

CloudOrbit, ce sont les doyens de cette saison 7 mais aussi les seuls à s'attaquer au Cloud. « On souhaite faciliter l'usage des services du Cloud pour les entreprises de taille intermédiaire du domaine IT » explique Jean-Pierre, co-fondateur.

Première équipe internationale, Corilla. Tout droit venus d'Australie, David et Ben diffusent cette énergie positive propre aux « Ossies ». Leur start-up propose un outil collaboratif qui permet aux auteurs de texte de simplifier l'expérience d'écriture via le cloud.

To be continued ...

Par Lucie Jan et Pauline Canteneur