Comme annoncé dans la lettre d'hier, c'est désormais officiel, Spray, le réseau de portail européen, a fait l'acquisition de Caramail, la première communauté du web francophone, pour un montant non ...

Comme annoncé dans la lettre d'hier, c'est désormais officiel, Spray, le réseau de portail européen, a fait l'acquisition de Caramail, la première communauté du web francophone, pour un montant non révélé, par échange d'actions. Ces deux sociétés, toutes deux créées en 1995 par de jeunes entrepreneurs précurseurs dans le domaine de l'Internet, ont acquis, chacune dans leur domaine, une position dominante sur leurs marchés respectifs en apportant à leurs membres les outils et contenus les plus performants, exhaustifs et ergonomiques. Johan Ihrfelt, co-fondateur et président du groupe Spray souligne l'importance de cet évènement pour Spray "Avec Caramail, nous devenons encore plus français en France et nous avons l'opportunité de développer les outils de communication les plus innovants pour l'ensemble des sites de notre réseau européen". De son côté, Orianne Garcia, directrice générale de Caramail, se réjouit de cette opération "avec Spray, nous trouvons aujourd'hui le partenaire idéal pour assurer un développement européen basé sur des valeurs communes, telles que l'écoute et le respect des membres". Caramail restera Caramail. Son chat est désormais ouvert aux membres de Spray. Dans les semaines à venir, Caramail apportera aux sites du réseau Spray ses outils existants et développera les outils de communication du futur. Spray proposera aux membres de Caramail ses contenus les plus populaires. Avec ce rapprochement, le réseau de Spray totalise maintenant 350 millions de pages vues et touche 3,5 millions d'internautes européens par mois. Spray a également annoncé son intention de procéder à une introduction en bourse de son capital sur une ou plusieurs places financières internationales. (Christine Weissrock - Atelier Paribas 09/02/2000)