La ville de Rome va expérimenter un nouveau système de cartographie dynamique à l'occasion de sa "nuit blanche". Elle permettra aux utilisateurs de s'informer en temps réel sur le déroulement de l'événement...

La ville de Rome va expérimenter un nouveau système de cartographie dynamique à l'occasion de sa "nuit blanche". Elle permettra aux utilisateurs de s'informer en temps réel sur le déroulement de l'événement. 

A l'occasion des festivités de la nuit blanche qui se tiendront le 8 septembre prochain, les habitants de Rome vont pouvoir tester un système de cartographie online révolutionnaire. Développé par des chercheurs du MIT, le projet Wiki City Rome consiste en une carte numérique capable d'afficher en temps réel les mouvements de la foule, les lieux d'événements particuliers, ou encore la position des trains et bus.

"La Notte Bianca de Rome c'est la ville, des gens et des événements, et Wiki City Rome va offrir une nouvelle perception aux romains de leur façon de se déplacer dans le cadre de cet exceptionnel bouillonnement d'activités", explique Kristian Kloeckl, chercheur du SENSEable City Laboratory au MIT.

Détecter les téléphones mobiles

Le dispositif devrait également comprendre de grands écrans d'information affichant le Wiki City Rome aux quatre coins de la ville. Les badauds pourront ainsi se renseigner en temps réel sur ce qui se passe dans leur environnement immédiat. Le principe de cette invention repose sur les technologies sans fil et la détection des appareils mobiles tels que les téléphones et les navigateurs GPS. En recensant les données issues de ces appareils portables, il est ainsi possible de retracer leur parcours entre autres informations. Ces données sont finalement agrégées pour offrir une vue d'ensemble, affichée sur la carte.

Une évolution de l'Internet

Les données recueillies sont bien sûr anonymes, répondant aux éventuelles critiques quant à la défense de la vie privée. Cette initiative s'inscrit dans le cadre d'un programme de recherche mené par le SENSEable City Laboratory autour de l'impact des nouvelles technologies sur les villes. Le Wiki City Rome s'inspire en outre du concept Real Time Rome qui avait été présenté à l'exposition d'art contemporain de la biennale de Venise en 2006.

Pour Carlo Ratti, directeur du projet, il s'agit là d'une nouvelle évolution de l'utilisation d'Internet. "En consacrant le développement du web 2.0 et du web sémantique, Wiki City pourrait incarner l'avancée vers un "Internet des choses" qui accompagnerait l'action humaine et favoriserait l'interaction".

(Atelier groupe BNP Paribas – 31/08/2007)