Ce réseau relie les 250 études de la région parisienne. Comme l'explique Me Dominique Pargade, responsable du projet "l'objectif était à l'origine de favoriser l'introduction des nouvelles technolog...

Ce réseau relie les 250 études de la région parisienne. Comme l'explique Me Dominique Pargade, responsable du projet "l'objectif était à l'origine de favoriser l'introduction des nouvelles technologies dans les études notariales et de sensibiliser la profession à ce qu'elles peuvent apporter en termes de productivité et de services nouveaux pour la clientèle". L'Intranet conçu en partenariat avec la Caisse des dépôts et consignations et le Conseil supérieur du notariat joue un rôle de trait d'union entre les utilisateurs. L'Internet et l'Intranet favorisent ainsi les échanges entre les notaires et leurs clients ainsi qu'entre les notaires et leurs partenaires (banques, experts ...). De plus, l'Intranet de la Chambre des notaires donne accès à un grand nombre de services comme notamment des bases de données d'informations juridiques et législatives, un annuaire de contacts utiles à la profession, la liste des immeubles parisiens frappés de péril, des bulletins d'information, des circulaires .... De plus en plus, les notaires s'impliquent dans les nouvelles technologies. Toutefois devant échanger beaucoup de documents confidentiels, ils militent pour la libéralisation d'algorithmes de cryptage plus puissants que ceux utilisables aujourd'hui. Afin d'élargir leurs activités grâce à Internet et d'être sûr de l'identité d'une personne, ils ont également engagé une réflexion "pour savoir si la sécurisation des échanges et l'archivage des documents électroniques n'entrent pas naturellement dans leurs attributions". (Le Figaro Multimédia - 10/03/1998)