trimestre 2000. Au premier trimestre 2000, France Telecom a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 7,4 milliards d'euros (48,3 milliards de F) en progression de 17,4 % par rapport à la même pér...

trimestre 2000. Au premier trimestre 2000, France Telecom a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 7,4 milliards d'euros (48,3 milliards de F) en progression de 17,4 % par rapport à la même période de 1999, contre une croissance annuelle de 10,5 % en 1999. Cette croissance correspond, pour une grande part, au développement des activités à l'international (+ 104,7 %, 1,279 milliard d'euros). La part des activités à l'international représente 17,4 % du chiffre d'affaires consolidé de France Telecom au 31/03/2000, contre 12,8 % fin 1999. Le nombre d'abonnés des opérateurs mobiles consolidés à l'international s'élève à 4,7 millions au 31/03/2000 (dont 3,2 millions en Europe), en progression de 167 % en un an. Le nombre de lignes de la téléphonie fixe hors de France s'établit à 3,8 millions (en données consolidées), dont 1,3 million en Europe, pour l'essentiel dans la filiale espagnole Uni2. La téléphonie mobile génère un chiffre d'affaires de 7,75 milliards de F, en hausse de 44 %, après une augmentation annuelle en 1999 de 42,8 %. Le nombre d'abonnés Itinéris s'élève au 31/03/2000 à 10,9 millions, soit une augmentation annuelle de 4,7 millions d'abonnés (+ 76,7 %) légèrement supérieure à celle réalisée en 1999 (+ 4,5 millions). Le trafic téléphonique de l'ensemble du marché fixe et mobile en France progresse de 13,9 % par rapport au premier trimestre 1999, après une croissance annuelle en 1999 de 10,7 %. La téléphonie fixe réalise un chiffre d'affaires stable par rapport au 1er trimestre 1999 de 22,56 milliards de F, représentant au 31/03/2000, 46,8 % du chiffre d'affaires consolidé de l'opérateur, contre 54,7 % un an plus tôt. Les produits des liaisons louées et des services de transmission de données en France progressent de 11,3 % (3,65 milliards de F). Le chiffre d'affaires des services d'information en France progresse de 21,8 % (2,3 milliards de F), correspondant au développement des services liés à Internet. Le nombre d'abonnés au service d'accès à Internet Wanadoo a cru en un an de 117 % (1,4 million en France au 31/03/2000, soit une part de marché de 40 %, contre 39,6 % fin 1999). Le chiffre d'affaires de Wanadoo progresse de 96 % par rapport au premier trimestre 1999. Fin mars 2000, le Groupe France Telecom totalisait 57,6 millions d'abonnés dans les sociétés contrôlées à 50 % ou plus, dont 15,6 millions dans les télécommunications mobiles (14 pays), 37,9 millions dans la téléphonie fixe (9 pays), 2 millions dans les réseaux câblés (2 pays) et 2,1 millions dans l'accès à Internet (9 pays). (Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 11/05/2000)