Le groupe Netsize (http://www.netsize.fr), spécialiste européen des solutions mobiles grand public et professionnelles, a réalisé en 2002 un chiffre d’affaires de 37,1 millions d’euros, contre 0,6 ...

Le groupe Netsize (http://www.netsize.fr), spécialiste européen des solutions mobiles grand public et professionnelles, a réalisé en 2002 un chiffre d’affaires de 37,1 millions d’euros, contre 0,6 million en 2000 et 6 millions en 2001. La société a atteint le seuil de rentabilité en juin 2002 et termine l’exercice avec un EBITDA négatif de 1,3 million d’euros, contre - 7,7 millions en 2001. Au 4ème trimestre 2002, le chiffre d’affaires s’élève à 12,3 millions d’euros et le résultat avant impôt et amortissement (EBITDA) positif à 0,4 million. Stanislas Chesnais, président et fondateur de Netsize, déclare « nous confirmons ainsi au 4ème trimestre 2002 notre capacité à financer par nous-mêmes nos investissements autour de trois axes stratégiques : expansion géographique vers de nouvelles zones (Amériques, Asie/Pacifique), développement du portefeuille de technologies supportées (MMS, Java) et enfin l’affirmation de notre rôle de distributeur international d’applications et de contenus mobiles. (...) Notre objectif en 2003 est de réaliser plus de 85 millions d’euros de chiffre d’affaires pour un EBITDA positif d’environ 4 millions d’euros ». La société Netsize s’est positionnée très tôt sur le marché du SMS Premium (SMS+ en France). Elle a bénéficié de la mise en place de l’offre par les opérateurs mobiles dans les principaux pays européens. Le SMS Premium est aujourd’hui accessible par 280 millions d’utilisateurs en Europe, contre un peu plus de 100 millions il y a un an. La France, l’Allemagne et l’Italie font partie des pays ayant mis en place le SMS Premium en 2002. Avec 11 filiales, 100 employés et 75 connexions aux opérateurs mobiles, Netsize dispose d’une couverture internationale et d’une expertise locale. Pour poursuivre sa croissance et atteindre ses objectifs, Netsize se concentre sur trois axes de développement : - l’extension de son réseau. L’Amérique Latine, l’Europe de l’Est et le bassin méditerranéen sont des zones prioritaires. Le Chili est déjà couvert. Des pays comme la Roumanie, la Slovénie, la Turquie ou le Maroc vont suivre dans les prochains mois. - le développement de sa plate-forme multimédia. Développement de l’offre MMS et MMS Premium sur le même principe que le SMS aujourd’hui. - la distribution et l’intégration de solutions packagées. Développement de solutions applicatives et contenus multimédias intégrés au réseau Netsize : solution de divertissement, information, discussion, personnalisation et business. Le SMS Premium représente déjà plus d’un tiers des messages transportés par Netsize, notamment sur les 25 millions ayant transité par le réseau en décembre 2002. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 24/03/2003)