A l'occasion de ses conférences annuelles sur la Business intelligence (BI) qui se déroulent en ce moment à Amsterdam, le Gartner a livré ses prévisions quant à l'avenir du marché européen de la...

A l’occasion de ses conférences annuelles sur la Business intelligence (BI) qui se déroulent en ce moment à Amsterdam, le Gartner a livré ses prévisions quant à l’avenir du marché européen de la BI. Celui-ci devrait continuer à se stabiliser en 2004, et enregistrer une croissance de 7,3 % environ sur l’année. Puis, jusqu’en 2007, le taux composé d'accroissement du marché devrait être de 8,2 % environ.

Le Royaume-Uni, toujours selon le Gartner, restera le plus gros marché européen de la business intelligence, avec une croissance annuelle de 8,6 % et un chiffre d’affaires passant de 157 millions de dollars en 2002 à 238 millions de dollars en 2007. Une croissance tirée par la force du secteur de la finance, et l’implantation sur le territoire de nombreux sièges d’entreprises européennes.

L’Allemagne devrait atteindre un chiffre d’affaires de 148 millions de dollars en 2007. La dominance de SAP sur le marché allemand et son objectif de classer ses solutions de business intelligence au top de ses ventes d’ERP vont de plus en plus constituer un énorme défi pour les vendeurs indépendants de BI. Quant à la France, alors qu’elle a été une adepte précoce de la Business intelligence, elle ne se classe qu’à la troisième place de la BI européenne, avec un chiffre d’affaires de 121 millions de dollars en 2007.