La société japonaise d’études de marché EC Research vient de publier un rapport sur le nombre d’utilisateurs des connexions Internet au Japon...

La société japonaise d’études de marché EC Research vient de publier un rapport sur le nombre d’utilisateurs des connexions Internet au Japon. D’après cette étude, le nombre d’abonnés disposant d'une connexion Internet à haut débit (ADSL, câble, FTTH) sur l’archipel atteindra les 30,5 millions, (30,9% de la population japonaise). EC Research prévoit qu'en 2005 les connexions en fibre optique (à 100 Mbps) progressent et qu'en 2008 elles représentent 45,3 % du marché des connexions Internet au Japon.

La connexion à haut débit devient le moyen d’accès majeur sur l’archipel, puisque le nombre d’abonnés à haut débit dépassera celui du bas débit (13,2 millions d’abonnés) d’ici à la fin de l’année. A cette même période, 44,6% des japonais - soit 56 millions d'individus - auront utilisé au moins une fois Internet dans l’année.

La connexion en fibre optique jusque chez l’habitant devient une nouvelle locomotive du développement de l’accès Internet à haut débit au Japon, grâce à l’arrivée de fournisseurs d’accès actifs comme Yahoo BB, à la diversification des services destinés aux appartements, et au développement des réseaux backbone.

D’après le rapport de EC Research, d’ici 2008, la connexion en fibre optique dépassera l’ADSL avec 34,8 % de parts de marché et dominera l’accès Internet au Japon. En 2008, la population des internautes japonais atteindra 64 millions, soit la moitié de la population japonaise. Parmi eux, 90% des internautes utiliseront une connexion à haut débit, dont 45,3 % en fibre optique.