Jusqu'à présent, ce sont toujours les USA qui détiennent le plus grand nombre d'appareils actifs dans les systèmes d'exploitation mobiles les plus populaires. Mais le taux de croissance de la Chine est bien plus élevé - le plus élevé au monde - et c'est bientôt elle qui détiendra le plus grand nombre d'appareils.

La Chine bientôt devant les USA dans la détention d'appareils iOS et Android

 

Ce sont les États-Unis et la Chine qui détiennent, de loin, le plus grand nombre d'appareils iOS et Android : respectivement 181 millions et 167 millions en octobre 2012, selon un rapport de Flurry Analytics. Pour donner une idée de l'échelle de grandeur, les trois suivants dans la liste, le Royaume-Uni, le Japon et la Corée du Sud, détiennent respectivement 35, 28 et 27 millions d'appareils actifs soit, au mieux, un cinquième du volume des deux premiers. Mais, en termes de croissance, ceux-ci évoluent de manière très différente. Depuis octobre 2011, on a observé une augmentation de 55 millions d'appareils aux USA alors que la Chine a enregistré une hausse de 125 millions. Cette tendance ne peut que se poursuivre, et les USA continueront à perdre du terrain et ne pourront probablement conserver leur position de tête que quelques mois encore.

Proportionnellement au reste du « Village Global », les Etats-Unis perdent du terrain

Le marché mondial des smartphones représente, selon Flurry, « trois quarts de milliard d’appareils actifs iOS et Android, qui opèrent simultanément depuis plus de 220 pays et territoires qui vont générer près de milliards de dollars en 2012. » Lorsque l’on s’intéresse à la distribution des sessions iOS et Android dans le monde, les Etats-Unis perdent leur avance que le reste du monde. En Octobre 2011, les Etats-Unis représentaient 48% des sessions dans le monde, le reste des dix premiers pays constituaient 27% et le reste du monde 25%. En Octobre 2012, en revanche, les Etats-Unis ne représentaient plus que 29% des sessions mondiales, alors que le reste des dix premiers pays représentaient 39% et le reste du monde 32%. En d’autres termes, « 71% de toutes les sessions Android et iOS ont lieu en dehors des Etats-Unis. »

La Chine détient le plus fort taux de croissance sur les marchés iOS et Android

Flurry prévoit que « le parc existant de la Chine dépassera celui des États-Unis à la fin du premier trimestre 2013, retard dû uniquement à la saison des fêtes qui sera l'occasion d'une flambée du parc existant aux États-Unis. » Cet écart de croissance se comprend mieux lorsqu'on regarde d'autres données de Flurry : les USA n'apparaissent même pas sur leur liste des 10 pays à la croissance la plus rapide sur les marchés iOS et Android en termes d'appareils actifs. La Chine arrive en première place, avec un taux de croissance de 293%, suivie par le Vietnam avec 269% et la Colombie avec 260%. Entre la quatrième et la dixième place, on trouve le Chili, l'Ukraine, le Venezuela, la Turquie, les Philippines, l'Égypte et la Russie.