Le U n'est pas celui d'universitaire mais celui d' "ubiquitous" (omniprésent). Fermez les yeux et imaginez un monde où le sol, chez les personnes âgées, serait sensible aux pressions de façon à...

Le U n'est pas celui d'universitaire mais celui d' "ubiquitous" (omniprésent). Fermez les yeux et imaginez un monde où le sol, chez les personnes âgées, serait sensible aux pressions de façon à ce que s'ils tombent, le SAMU soit automatiquement appelé. Imaginez encore, le téléphone portable stockerait le dossier médical de son propriétaire et servirait de moyen de paiement à la pharmacie.
Ce monde, il ne sort pas d'un film de science-fiction alarmiste, mais de la tête d'étudiants de l'Université de Californie qui font des propositions pour une ville qui va être construite en Corée du sud, la cité U.
Qu'est ce qu'une cité U ? C'est une ville où tous les systèmes d'informations (médical, professionnel, gouvernemental etc..) sont reliés ce qui permet un partage d'informations. Dans cette cité U, les ordinateurs sont construits dans les maisons, à même les murs, dans la rue et bien évidemment dans les locaux professionnels. La future cité U qui a été baptisée Nouvelle Songdo sera bâtie sur une île artificielle (on n'est plus à ça près) de 1500 hectares à 60 kilomètres de Séoul.
Dans la culture occidentale, l'informatisation omniprésente est controversée et effraie l'inconscient collectif qui redoute la société sous surveillance. Mais en Asie, le concept est accueilli avec beaucoup d'enthousiasme comme un moyen d'exhiber son avancée technologique et d'attirer les investissements étrangers.
Tout commence avec la clé intelligente. "La même clé peut être utilisée pour prendre le métro, pour payer le parcmètre, pour aller au cinéma, ou pour louer un vélo et ainsi de suite. Elle sera anonyme et ne pourra en aucun cas renvoyer à l'identité de son propriétaire", explique M. Kim vice président pour la stratégie à New Songdo City Development, la joint venture entre un développeur américain et une entreprise coréenne qui est en charge de la construction de la cité U.
Même si la cité U ne devient pas le modèle de la ville du futur, elle restera l'expérience témoin d'un monde entièrement informatisé et le banc d'essai de nouvelles technologies comme la RFID (Radio Frequency Identification Device) ou la clé intelligente... Et c'est bien ça qui est inquiétant.
Les Coréens ont une perspective différente. " Pour des raisons historiques, les Coréens ne sont pas autant attachés au respect de la vie privée. la Corée est prête à mettre de côté les problèmes sous-jacents pour être le premier et pouvoir créer des standards", explique M. Townsend, qui travaille également au développement de la Nouvelle Songdo.
Le mot d'ordre dans la construction de la Nouvelle Songdo sera d'éviter "les détails stressants qui compromettent les villes actuelles". Certains Coréens du Sud posent déjà leur candidature pour habiter la Nouvelle Songdo dès qu'elle sera construite en 2014. N'ont-ils jamais vu un film de science-fiction jusqu'au bout?
(Atelier groupe BNP Paribas- 05/10/2005)