Des sociétés de l'Internet aux fabricants de semi-conducteurs en passant par les éditeurs de logiciels ou les acteurs de la téléphonie mobile... qui tire son épingle du jeu? C'est à cette...

Des sociétés de l'Internet aux fabricants de semi-conducteurs en passant par les éditeurs de logiciels ou les acteurs de la téléphonie mobile... qui tire son épingle du jeu? C'est à cette question que le magazine BusinessWeek a essayé de répondre en publiant un palmarès des sociétés IT les plus performantes.
 
Pour ce classement, quatre critères ont été retenus: le retour sur investissement, les revenus perçus par les actionnaires, les revenus globaux et la croissance du chiffre d'affaires. Toutes les entreprises répertoriées dans ce classement appartiennent au monde des nouvelles technologies, mais, pour plus d'exactitude, lorsque les sociétés ont été jugées en situation du monopole, elles ont été exclues du classement.
 
Le haut du classement est largement dominé par les opérateurs mobiles et fabricants de téléphone. Et les entreprises américaines sont les plus nombreuses à figurer dans la liste. Les US ne prennent pourtant la tête du classement, puisque c'est l'opérateur mobile mexicain, America Movil, qui s'empare de la première place, devant deux entreprises taiwanaises.
Apple arrive en quatrième position, alors que Google obtient la 13ème place, Dell la 15ème, devant Microsoft qui se contente du 37ème  rang.
 
Côté européen, c'est l'Espagne qui montre l'exemple, avec Telefonica Moviles et Telefonica qui caracolent en 6ème et 7ème place. Dans le peloton de tête toujours, le Finlandais Nokia occupe la 9ème place. Le premier - et unique - français de ce classement est Cap Gemini, à la 72ème place.
 
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 27/06/2006)