Gérer le modèle d'une entreprise et s'adapter à ses évolutions en temps réel est devenu bien trop complexe pour les ERP actuels. Pour contourner cette limite technologique, le Cloud pourrait être un atout.

Le Cloud, une solution pour faire progresser les ERP

 

Les progiciels de gestion intégrée (ERP) actuels sont de moins en moins aptes à répondre aux exigences des entreprises. C'est le résultat d'une étude menée par SumTotal Systems à travers 27 pays, auprès d'entreprises de différents secteurs. Selon cette même étude, les managers viseraient désormais à réduire les coûts de gestion de ces procédés, tout en les simplifiant grandement. De fait, de nombreuses compagnies ont d'ores et déjà commencé à remplacer leurs anciens logiciels de gestion des ressources humaines, au profit de systèmes basés sur le Cloud, alternative crédible à la technologie actuellement en place.

Un manque d'évolution et d'adaptation des progiciels existants

Selon les auteurs, "les consommateurs ont affirmé qu'ils souhaitaient réduire le déploiement de ressources dédiées aux ressources humaines, non seulement pour réduire les coûts de gestion, mais aussi pour simplifier le plus possible le processus". D'autre part, et toujours selon ces mêmes consommateurs, les fournisseurs des progiciels actuels se seraient montrés incapables de faire évoluer ceux-ci au même rythme que l'entreprise moderne. Par conséquent, il est devenu pratiquement impossible de diagnostiquer efficacement les manques ou les failles de ces dernières.

La mise en ligne, solution préconisée

 

Et c’est là que le Cloud pourrait jouer un rôle prédominant. Il pourrait simplifier grandement le processus, tout en optimisant son efficacité. En effet, le fait de stocker les données dans les nuages autoriserait des mises à jour rapides de la part du fournisseur. Le progiciel créé aurait donc une capacité évolutive infinie, une flexibilité accrue, et une réactivité bien supérieure aux modèles actuels. De plus, l’étude montre une volonté forte de centralisation de la part des managers :  34% d'entre eux désirent en effet une concentration du secteur des fournisseurs de progiciels de gestion. Le Cloud leur permettrait de centraliser l'ensemble des données disponibles, et de pouvoir ainsi les utiliser de manière plus efficace.

Rédigé par Johnatan Farouz