Les consommateurs américains affirment se servir de la Toile et de leur téléphone pour trouver des informations sur les produits qu'ils comptent acheter, ou pour comparer les prix, lors de leurs achats de fin d'année.

Commerce : la fin d'année bénéfique au web et au mobile

 

Les prévisions d’achat pour les fêtes de Noël permettent de jauger l’intérêt croissant des consommateurs américains pour l’achat en ligne, et pour le téléphone mobile comme outil d’aide à l’achat à l’intérieur du magasin. La 25e étude Deloitte sur les intentions des consommateurs pour les fêtes de fin d’année souligne ainsi la place prise par l’Internet en général et l’Internet mobile en particulier dans ce processus. Près de la moitié des consommateurs interrogés (46 %) se disent plus à même de comparer les prix des produits aujourd’hui, grâce aux services proposés sur la Toile. Et plus du tiers des répondants affirment que les courses sont simplifiées par la possibilité de concilier achat en magasin et renseignent sur le web.

Le rôle joué par le mobile

Le mobile s’inscrit dans la même tendance, en particulier chez la jeune génération. Parmi les 18-29 ans, 37 % affirment utiliser leur téléphone au cours de leurs courses, pour comparer les prix. Et ce chiffre atteint tout de même 17 % pour l’ensemble des répondants. Les plates-formes sociales jouent également un rôle positif pour les consommateurs. Un quart d’entre eux reconnaissent être sensibles aux recommandations qui leur sont faites sur les sites communautaires ou sur les fora. Les recommandations de proches renforçant l’intention d’achat.

Rendre accessible l’information

Parmi l’ensemble des innovations de cette année, les consommateurs valorisent les technologies qui leur apportent davantage de simplicité et rendent accessible l’information”, explique Alison Paul, responsable de l’étude chez Deloitte. L’enquête a été menée auprès de plus de 12 400 consommateurs, de Septembre à Octobre 2010. Pour mémoire, IDC soulignait déjà dans une étude que 30 % des 447 milliards de dollars qui vont être dépensés durant les fêtes de Noël le seront par des consommateurs connectés à leur téléphone portable.