Le 17 septembre dernier, Roger-Gérard Schwartzenberg, ministre de la Recherche, a remis les prix du troisième concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes. Depui...

Le 17 septembre dernier, Roger-Gérard Schwartzenberg, ministre de la Recherche, a remis les prix du troisième concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes. Depuis trois ans, près de 5 200 dossiers de candidature ont été déposés, 778 projets ont été retenus, dont 462 en « émergence » et 318 en « création-développement ». 280 entreprises ont été créées. La dotation s’élève à 77 millions d’euros. En 2001, 1 481 projets ont été déposés et 238 ont été retenus. 35 % des projets sont issus de la recherche publique et près de la moitié des lauréats ont un doctorat. 99 sont des lauréats dans la catégorie « création-développement », 139 dans la catégorie « émergence ». 28 % concernent le secteur « services informatiques et autres », 24 % le secteur « biotechnologies, santé, pharmacie », 20 % « l’électronique, télécommunications », 12 % la « chimie des matériaux », 11 % le « génie des procédés » et 5 % la « mécanique des matériaux ». Les régions les plus représentées sont l’Ile-de-France (47), le Rhône-Alpes (25), la Provence-Alpes-Côte d’Azur (19), le Midi-Pyrénées (17), le Languedoc-Roussillon (17) et les Pays de la Loire (14). Le 1er prix spécial (8 000 euros) a été décerné à Christophe Bureau de la région Ile-de-France, pour son projet sur la fonctionnalisation organique de surfaces conductrices. Le 2ème prix spécial (4 000 euros) a été remis à Jean-Louis de Bourgrenet de la Tocnaye de la région Bretagne, pour son projet sur les composants optiques pour les réseaux de télécommunications. Le 3ème prix spécial (4 000 euros) revient à Richard Szczepaniak de la région Midi-Pyrénées pour son projet sur la création d’une société de conseil en ingénierie des données. Le Prix Jeune Diplômé (4 000 euros) a été attribué à Guillaume Tenca de la région Lorraine pour son projet sur les services et systèmes in vitro d’évaluation du risque cytotoxique. Deux prix jeunes thésard ex-aequo (4 000 euros) ont été décernés l’un à Karine Puget de la région Languedoc Roussillon pour son projet sur la recherche, la production et la commercialisation de nouvelles cibles thérapeutiques et de candidats médicaments, et l’autre à Laurent Auret de la région Midi-Pyrénées pour son projet sur les microsystèmes au service de l’environnement et de la santé. Deux prix du jury national, assortis chacun d’un montant de 8 000 euros, ont également été attribués cette année : le prix du jury national « création-développement » : Antoine Ferry d’Ile de France pour son projet sur le développement et la commercialisation de médicaments orphelins destinés au traitement de maladies rares et le prix du jury national « en émergence » : Gabin-Anselme Treboux de Midi-Pyrénées pour son projet sur la chemo-informatique de demain et d’aujourd’hui. Les résultats du concours et la liste des lauréats sont disponibles sur le site web du ministère de la Recherche : http://www.recherche.gouv.fr (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 25/09/2001)