Selon les données chiffrées communiquées par l’APCE, issues du fichier Démo/Sirène de l’INSEE, 17 780 créations pure ou ex-nihilo ont été enregistrées en avril 2002, contre 16 823 en avril 2001 ...

Selon les données chiffrées communiquées par l’APCE, issues du fichier Démo/Sirène de l’INSEE, 17 780 créations pure ou ex-nihilo ont été enregistrées en avril 2002, contre 16 823 en avril 2001. Sur les quatre premiers mois de l’année, le nombre de créations (pure ou ex-nihilo) atteint 65 895, contre 66 494 pour la même période de l’an passé. Pour les quatre premiers mos de l’année, la création dans les NTIC recule de 18 % (2 564, contre 3 137 pour les quatre premiers mois de 2001). En avril 2002, on constate 957 créations ex-nihilo de plus qu’en avril 2001 (+ 5,7 %). Les créations ex-nihilo dans les NTIC ont chuté, pour leur part, de 8,3 % (558 créations en avril 2002, contre 609 en avril 2001). Sur les quatre premiers mois de 2002, trois secteurs progressent : les industries agro-alimentaires (+ 16,7 %), les services aux particuliers (+ 5,1 %) et l’éducation-santé (+ 4 %). Deux secteurs se maintiennent : le commerce (+ 1,2 %) et l’immobilier (+ 1 %). Quatre activités régressent : le transport (- 2,9 %), les services aux entreprises (- 3,9 %), la construction (- 5,3 %) et l’industrie (- 6 %). Le nombre de créations de sociétés régresse légèrement. Elles passent de 31 369 de janvier à avril 2001 à 31 268 de janvier à avril 2002 (- 0,3 %). Le nombre de créations d’entreprises individuelles passe, pour sa part de 35 125 de janvier à avril 2001 à 34 627 de janvier à avril 2002 (- 1,4 %). La création d’entreprise sous forme de société dans les NTIC recule de 20 % pour les 4 premiers mois de 2002, alors que la création d’entreprise sous forme individuelle chute de 13 %. Entre janvier et avril 2002, trois régions ont progressé de plus de 5 % (la Bretagne, la Corse et les Dom) et quatre régions ont régressé d’au moins 5 % (la Haute Normandie – 11,7 %, l’Auvergne – 8 %, la Champagne-Ardenne – 6 % et l’Ile de France – 5,4 %). Concernant la création dans les NTIC, la région Ile de France régresse de 29,2 % (966 de janvier à avril 2002, contre 1 365 de janvier à avril 2001) alors que les autres régions chutent de 11,1 % (1 294, contre 1 456). (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 12/06/2002)