L’APCE vient de publier les chiffres 2002 de la création d’entreprises à la création d’emplois. En 2002, la création d’entreprise a concerné un total de 530 300 emplois ...

L’APCE vient de publier les chiffres 2002 de la création d’entreprises à la création d’emplois. En 2002, la création d’entreprise a concerné un total de 530 300 emplois, dont 307 950 pour les créations ex-nihilo (58,1 %), 71 850 pour les réactivations (13,5 %), 150 500 pour les reprises (28,4 %). 270 206 créations d’entreprises ont été comptabilisées en 2002 en France (y compris dans les DOM), dont 178 008 créations ex-nihilo, 52 065 réactivations et 40 133 reprises. Le nombre de créations/réactivations/reprises a peu évolué entre 2001 et 2002, quelle que soit la nature de la création ou la tranche de taille. Les créations ayant des salariés dès le démarrage ont le plus évolué (- 3,2 %). L’immobilier (5 %), l’éducation/santé (3 %), les services aux particuliers (2,2 %), les IAA (1,5 %) et le commerce (1,1 %) ont enregistré une augmentation du nombre de créations d’entreprises par rapport à 2001. En revanche, l’industrie (- 4,9 %), la construction (- 3,2 %), les services aux entreprises (- 2,9 %) et les transports (- 1,2 %) ont enregistré une régression. Comparé à 2001, l’année 2002 fait apparaître 0,56 % de créations ex-nihilo en plus. 52 % des créations ex-nihilo se font en nom propre. 82 % de ces créations n’ont pas de salarié au démarrage. 7 928 créations ex-nihilo ont au moins 3 salariés au démarrage. 52 065 réactivations d’entreprises ont été enregistrées en 2002, soit 78 réactivations de plus qu’en 2001. Selon les activités, elles varient entre 12 % (services aux entreprises) et 24 % (services au particuliers) des créations totales. Les IAA (23,5 %), le commerce (22 %) et la construction (20 %) sont les trois autres secteurs où les réactivations sont les plus présentes. 40 133 reprises ont été constatées en 2002, notamment dans les services aux particuliers (33 %), constitués essentiellement des hôtels-cafés-restaurants et des IAA (45 %) où l’on trouve surtout des boulangeries et des charcuteries. La moitié des régions en 2002 a enregistré une légère baisse de la création d’entreprise. Six régions ont connu entre 2001 et 2002 une hausse supérieure ou égale à 2 %, et trois régions, dont la région Ile de France, une baisse de plus de 2 %. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 03/02/2003)