« Near Field Communication » (NFC) : tel est le nom de la norme qui permettra d'effectuer ses paiements sans fil à très faible distance. C'est Philips Semiconductors qui, à l'occasion du Consumer ...

« Near Field Communication » (NFC) : tel est le nom de la norme qui permettra d’effectuer ses paiements sans fil à très faible distance. C’est Philips Semiconductors qui, à l’occasion du Consumer Electronics Show, a fait savoir vendredi dernier qu’il avait élaboré cette technologie avec le spécialiste des cartes de crédit Visa International (pour le paiement sécurisé) et avec Sony (pour la technologie NFC).

Pour Philips Semiconductors, filiale de Philips Electronics, l’objectif est de créer une infrastructure de paiement intégrée aux dispositifs électroniques de télécommunications mobiles. Philips a d’ailleurs choisi un assistant personnel (PDA) pour la démonstration qu’il a faite à Las Vegas. Pointé vers une affiche musicale intelligente (dotée d’un microprocesseur), le PDA a pu télécharger la mélodie que celle-ci contenait ; il l’a ensuite transmise à un poste de radio situé à proximité, qui a identifié le PDA équipé de NFC et lu la chanson.

L’avantage de cette nouvelle norme est de ne pas devoir être couplée à un système de sécurisation, comme les appareils fonctionnant avec Bluetooth. Pratiquement, la puce NFC peut être intégrée dans un téléphone portable, dans sa coque ou dans une carte SIM spécifique logée à l’intérieur du combiné.

Comme on peut aisément l’imaginer, la nouvelle norme devrait rapidement être intégrée au sein d’ordinateurs et de téléphones portables au plus vite. Quant à la société Visa International, elle a annoncé que la technologie NFC pourrait donner naissance à une nouvelle génération de cartes de crédit. Une affaire à suivre de près cette année…

( Atelier groupe BNP Paribas –13/01/2004)