Qu'on se le dise, le marché des contenus pour terminaux mobiles devrait exploser ! Plusieurs raisons à cela : développement de puissantes normes de télécommunications mobiles (Edge, 3G, Wifi, Wimax

Qu'on se le dise, le marché des contenus pour terminaux mobiles devrait exploser ! Plusieurs raisons à cela : développement de puissantes normes de télécommunications mobiles (Edge, 3G, Wifi, Wimax…), concurrence acharnée des créateurs de systèmes d'exploitation mobile (Microsoft, RIM et Symbian), bataille féroce entre les constructeurs de terminaux mobile (HP, Dell et RIM en tête)… Tout est donc réuni pour booster le marché.

Le W3C, l'instance suprême pour les standards du Web (avec à sa tête, son inventeur Tim Berners-Lee), vient de décider à cet égard de lancer "l'initiative Web mobile" afin de rendre l'accès au Web aussi simple sur un terminal mobile que sur un poste fixe. Ce qui est, hélas !, encore loin d'être le cas. Ceci, entre autres afin de favoriser les créateurs de contenus pour mobile.

Ces derniers devraient bénéficier d'un marché promis à une belle croissance. Pour l'Europe, 13,6 milliards d'euros de revenus sont prévus pour la fin de cette année, selon le cabinet d'études Juniper Research. En 2009, le cabinet anticipe un marché de 45 milliards d'euros ! Belles perspectives !

Quel type de contenus vont s'imposer ? Selon Juniper Research, en premier lieu les jeux de hasards (33 %), puis les jeux sans argent (31 %), la musique sur mobile (16 %), les sonneries (plus de 8 %), les news de sport (8 %). En revanche, les contenus à caractère pornographique, longtemps pressentis comme la "killer apps" des contenus mobiles ne représenteraient que 3,7 % de l'ensemble du marché…

(Atelier groupe BNP Paribas - 13/05/2005)