Faire converger les réseaux de téléphone et les réseaux sans fil ? L'intérêt paraît évident, mais personne ne s'était encore penché sur ce problème. C'est maintenant chose faite : Nortel Networks...

Faire converger les réseaux de téléphone et les réseaux sans fil ? L'intérêt paraît évident, mais personne ne s'était encore penché sur ce problème. C'est maintenant chose faite : Nortel Networks vient de faire la démonstration d'une passerelle permettant le basculement d'une conversation vocale d'un réseau UMTS (3G) vers un réseau sans fil de type Wi-Fi.

En partenariat avec le japonais BB Mobile, l'équipementier canadien a organisé lundi au Japon une présentation de ce système à partir d'un ordinateur équipé d'une carte UMTS. Une conversation a débuté sur le réseau 3G puis s'est poursuivie en mode "voix sur Internet" depuis une borne Wi-Fi connectée au réseau ADSL.

Nortel a établi un "tunnel" entre les applications qui gèrent les deux types de réseau, rendant ainsi compatible les frères ennemis. Le système a été testé à partir d'un ordinateur, mais on peut bien sûr envisager de le faire fonctionner sur un téléphone mobile. Ce qui est valable pour la voix l'est également pour la transmission de données : surf sur Internet ou réception d'emails.

Cette démonstration fait écho au service BT Fusion de British Telecom (voir l'article du 15/06/2005 ) : un téléphone mobile capable de basculer automatiquement sur la ligne haut débit du domicile de l'utilisateur en se connectant grâce à une borne Bluetooth.

Les choix du canadien - 3G et Wi-Fi - paraissent d'autant plus pertinents que la démonstration organisée lundi a été réussie : le basculement d'un réseau à l'autre s'est déroulé sans la moindre coupure. Si l'on ajoute à cela le fait que Sony Ericsson vient de lancer la " première carte PC 3G / Wi-Fi " au monde, un nouveau marché de la convergence devrait s'ouvrir.
(Atelier groupe BNP Paribas - 24/06/2005)