PME. Cette étude, réalisée auprès de 405 PME, présente des résultats fournis par tranches salariales et par activité industrie, commerces et services. Près de la moitié des PME françaises sont au...

PME. Cette étude, réalisée auprès de 405 PME, présente des résultats fournis par tranches salariales et par activité industrie, commerces et services. Près de la moitié des PME françaises sont aujourd’hui connectées à Internet. Toutefois, les TPE accusent un fort retard, tandis que les PME de plus de 50 salariés disposent d’un équipement important. La généralisation au sein de l’entreprise reste encore faible et progressive . Sur 100 PME connectées, les 2/3 ont moins de 25 % de leurs salariés connectés. Wanadoo demeure le fournisseur d’accès leader auprès de 57 % des PME. 94 % des dirigeants de PME connectées disposent d’un accès Internet. Ils utilisent Internet quotidiennement. Longtemps l’outil le plus utilisé, la messagerie arrive désormais en seconde place derrière la recherche et la consultation d’informations en ligne. Les chefs d’entreprise accordent en effet à cette activité un intérêt de plus en plus important. L’étude Cospirit Research (http://www.cospirit-research.com) établit une typologie des PME connectées en fonction de leur maturité Internet et de leur dynamique d’évolution et non en fonction de leur taille. La forte corrélation entre le profil Internet technologique du dirigeant et la maturité e-business de son entreprise est ainsi mise en évidence. Cette typologie fournit, en outre, des informations concrètes pour mieux cibler cette population diffuse, à fort potentiel. Selon l’étude, l’intranet a convaincu les PME de plus de 100 salariés, particulièrement dans le secteur des services. 31 % des PME de plus de 200 salariés utilisent Internet pour leur recrutement. Les sites les plus consultés sont l’ANPE, l’APEC, Monster et Stepstone. 23 % des entrepreneurs utilisent Internet pour leurs relations bancaires. 75 % des PME connectées ont un site en ligne ou en cours de développement. Le site de l’entreprise pour les TPE est avant tout un moyen d’accéder à un marché plus large, tandis que le site pour les grosses PME devient aussi un outil leur permettant d’augmenter la valeur ajoutée de l’offre. Les 2/3 des PME étudiées vont s’orienter vers un autre type d’accès, en particulier vers l’ADSL. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 15/10/2001)