Le courtage en ligne a le vent en poupe ! Depuis janvier 2001, le courtage en ligne n'avait pas réalisé une aussi belle performance. Les chiffres de l'Acsel (Association pour le commerce et les...

Le courtage en ligne a le vent en poupe ! Depuis janvier 2001, le courtage en ligne n'avait pas réalisé une aussi belle performance. Les chiffres de l'Acsel (Association pour le commerce et les services en ligne) montrent que mars 2006 a été le troisième mois consécutif pendant lequel le nombre d'ordres exécutés a dépassé la barre symbolique du million avec 1 304 813 ordres.
 
Au premier trimestre 2006, 3 581 694 ordres ont été exécutés. Ce chiffre marque une progression de 46,28 % par rapport au trimestre précédent. En moyenne, 5,6 ordres ont été passés par compte. Les courtiers en ligne membres du panel Acsel ont eu, sur le trimestre, une part de marché de 17,58 %.
 
Au seul mois de mars 2006, les courtiers membres du panel Acsel ont vu leur part de marché s'établir à 17,41 %. Le nombre de comptes actifs a atteint les 640 874 pour un nombre moyen d'ordres par compte de 2,04.
 
Les membres du panel Acsel sont Bourse Direct - Capitol - Abs, Cortal-Consors, CPR online - Toptrades, Fortuneo - Direct finance, Fideuram - Wargny, Ing direct, Linebourse, Symphonis, Compagnie 1818 et Euronext Paris.
 
Le courtage en ligne a bénéficié du dynamisme des marchés en ce premier trimestre 2006. Cette période a vu se succéder nombre de fusion-acquisition et d'introduction en bourse qui ont poussé les gens à passer des ordres.
 
Internet connaît une progression constante dans les usages de la banque en ligne, et notamment pour le courtage. Les acteurs enrichissent leurs offres pour profiter de cette adoption croissante.
 

(Atelier groupe BNP Paribas - 21/04/2006)