Le Crédit Mutuel de Bretagne, inventeur de la banque à domicile en 1982 avec le minitel, ayant créé dès 1995 le premier service bancaire et financier sur le web, se présente aujourd'hui comme "la ba...

Le Crédit Mutuel de Bretagne, inventeur de la banque à domicile en 1982 avec le minitel, ayant créé dès 1995 le premier service bancaire et financier sur le web, se présente aujourd'hui comme "la banque de toutes les proximités". Il complète ses réseaux physiques et ceux de ses filiales nationales d'un ensemble d'applications combinant le téléphone, le minitel, Internet, la télévision. Présentant déjà un large éventail de services de base sur le web comme sur le minitel, le groupe CMB tient à conserver son rang de pionnier et développe son portefeuille d'usagers de la bancassurance à distance. 70 % des ordres de bourse par exemple ne transitent déjà plus par les agences du groupe. Aujourd'hui, le CMB "pousse les feux" dans plusieurs directions. Il vient de prendre une participation de 49 % dans le capital d'une jeune société "Made in B", ce qui lui permet d'offrir à sa clientèle d'entreprise une solution complète de commerce électronique. Il propose le crédit en ligne, avec le "push to talk" sur le site Domiweb et la mise en relation téléphonique, à l'initiative du client, pour le montage d'un crédit à la consommation. Il assure la distribution financière en ligne, incluant le courtage d'ordres de bourse. En partenariat avec CanalSatellite, il propose Domi TV, la banque sur le téléviseur. Avec le CNET et France Télécom, le groupe expérimente, depuis quelques années, la visiobanque à Lannion puis à Rennes, offrant un ensemble de visio-services, baptisés Domicom. Sur le même principe, la visio-borne permet d'entrer en contact visuel, à distance, avec un téléconseiller spécialisé et de contracter un prêt à la consommation. La première visio-borne est déjà opérationnelle dans un nouveau concept d'agence bancaire implantée dans un centre commercial de Rennes. La télé-expertise ouvre une relation directe et visuelle entre les bureaux parisiens de la banque patrimoniale BHE, filiale du CMB, et les experts financiers, fiscaux et juridiques de Banque Federal Finance, une autre filiale de gestion de patrimoine. Il développe la technologie wap, c'est-à-dire le développement d'une relation interactive sur téléphone portable (Domiwap). Par ailleurs, le Groupe CMB développe et diversifie son site Internet. Un espace Jeunes pour les 12-18 ans, baptisé Boogie, va voir le jour. Les filiales Suravenir et Federal Gestion (assurance-vie, gestion d'OPCVM) finalisent aussi leurs projets de canaux de distribution à distance. (Christine Weissrock - Atelier Paribas 21/02/2000)