Chaque trimestre, les chiffres du marché des PC sont actualisés afin de donner un aperçu de la santé du secteur informatique et des grandes tendances d’achat. Ces trois derniers mois, la France a...

Chaque trimestre, les chiffres du marché des PC sont actualisés afin de donner un aperçu de la santé du secteur informatique et des grandes tendances d’achat. Ces trois derniers mois, la France a enregistré une croissance de 17 % des ventes de micro-ordinateurs par rapport au premier trimestre 2003. Les deux facteurs de progression retenus par le cabinet Gartner sont la demande plus soutenue sur le marché professionnel, qui représente 55 % des ventes totales sur le marché français, et un marché des portables toujours aussi dynamique (+ 56 %). Aujourd’hui, plus d’un ordinateur sur trois vendus est un portable. Cette croissance place le marché français légèrement au-dessus de la région Europe, Moyen Orient et Afrique (EMEA) qui enregistre une progression en volume de 16,5%.Le classement du trio de tête en ce début d'année 2004 reste inchangé par rapport à l'année 2003. Hewlett-Packard reste le leader sur tous les segments, même si le fabricant faiblit sur les ordinateurs portables. Il passe ainsi de 27,4 % de parts de marché au premier trimestre 2003 à 20,7 % au premier trimestre 2004. Dell est l’un des grands bénéficiaires de la reprise des investissements sur le marché des grandes entreprises. Ses ventes globales ont ainsi crû de 37,6 % d’une année sur l’autre. Nec conserve la troisième place du classement, mais enregistre la plus faible croissance à cause de sa contre-performance sur le marché grand public. Enfin, c’est Acer qui enregistre la plus forte progression avec des ventes davantage orientées sur le marché grand public. Le constructeur se hisse même au deuxième rang sur le marché des portables, enregistrant une croissance sur ce segment de 223,6 % en un an !(Atelier groupe BNP Paribas - 04/05/2004)