Tirées par une forte croissance au quatrième trimestre 2004 (+ 24 %), les ventes mondiales de téléphones portables ont dépassé les 674 millions...

Tirées par une forte croissance au quatrième trimestre 2004 (+ 24 %), les ventes mondiales de téléphones portables ont dépassé les 674 millions d'unités vendues sur l'année entière. Par rapport à 2003, cela représente une augmentation de 30 % du marché en volume, selon les chiffres du cabinet Gartner. Remplacement du parc de mobiles , fortes ventes dans les marchés émergents , agressivité sur les prix : tel est le cocktail gagnant de l'industrie du téléphone portable en 2004.

Du côté des constructeurs, Nokia a vu sa part de marché baisser de 34,8 % en 2003 à 30,7 % en 2004. Le Finlandais semble cependant en bonne voie, puisqu'il l'a stabilisée au quatrième trimestre 2004. En 2005, Nokia devrait pouvoir compter sur son large portefeuille de produits et sur la profitabilité de ses modèles bas de gamme.

Classement mondial des fabricants de mobiles

Fabricant
Part de marché 2004
Part de marché 2003

Nokia
30,7
34,8

Motorola
15,4
14,5

Samsung
12,6
10,5

Siemens
7,2
8,4

LG
6,3
5

Sony Ericsson
6,2
5,1

Autres
21,6
21,7

Total
100
100 %
Source : Gartner, mars 2005
 
Sans surprise, Motorola se classe deuxième fabricant mondial sur l'année 2004. L'Américain a gagné un point de part de marché depuis 2003 (de 14,5 à 15,4 %), mais il doit bien prendre garde au coréen Samsung , qui le talonne. Rappelons qu'au troisième trimestre celui-ci était parvenu à lui voler sa place de deuxième fabricant mondial.
Au nombre des constructeurs les plus importants, on retrouve également les noms de Siemens (8,4 % de parts de marché), de LG (5 %) et de Sony Ericsson (5,1 %).
Sur le plan géographique, les ventes en Europe de l'Ouest ont été consolidées par une forte demande pendant la période de Noël, conséquence de nombreuses promotions consenties tant par les fabricants que par les opérateurs sur les forfaits téléphoniques. Dans la région, les analystes du Gartner estiment que certaines caractéristiques comme les écrans couleur, les nouveaux designs et l'intégration d'appareils photo numériques devraient demeurer les moteurs de la croissance cette année.
En Asie - Pacifique , les ventes ont été tirées par les cycles de remplacement des vieux combinés dans des pays comme l'Australie, ou encore à Singapour et Hong Kong. En Chine, les ventes de GSM ont compté pour 85 % du marché global, marqué par un engouement pour les écrans couleurs et les photophones, tandis que le marché japonais a globalement décliné en 2004.
En Amérique du Nord , les moteurs sont principalement les mêmes que ceux constatés en Europe de l'Ouest, tandis qu' en Amérique latine le marché est toujours très fortement tiré par l'arrivée de nouveaux abonnés, au nombre de 19 millions au cours de l'année 2004 (dont 7 millions au Brésil).
(Atelier groupe BNP Paribas - 03/03/2005)