Face aux dangers, tous unis ! La variété impressionnante des virus informatiques qui se propagent désormais autant sur les réseaux en ligne que sur les téléphones portables, oblige les acteurs du...

Face aux dangers, tous unis ! La variété impressionnante des virus informatiques qui se propagent désormais autant sur les réseaux en ligne que sur les téléphones portables, oblige les acteurs du monde informatique et télécoms à s'allier pour fabriquer des anti-corps efficaces. Plusieurs stratégies viennent ainsi d'être annoncées. Une nouvelle plutôt bonne pour les consommateurs…

Côté réseaux, Cisco va mettre en commun son savoir faire en matière de sécurité avec le géant du logiciel Microsoft. Le but de ce partenariat ? Rendre interopérables pour leurs clients les différentes solutions de sécurité informatique qu'ils leurs proposent. Les entreprises pourront ainsi mieux « intégrer les capacités de sécurité de l'infrastructure réseau Cisco avec celle du système Windows ». Dixit le communiqué de presse.

Côté téléphonie mobile, les partenariats se multiplient. L'arrivée du virus Cabir sur les téléphones portables a en effet secoué le secteur qui se croyait encore relativement épargné. Le spécialiste en sécurité McAfee a ainsi conçu une solution pour l'opérateur historique japonais NTT DoCoMo.

Nokia va de son côté sortir un smartphone 6670 muni d'un logiciel antivirus F-Secure, tout en finalisant des discussions avec un autre spécialiste (Symantec) sur d'autres produits. Ce dernier a par ailleurs déjà développé des applications pour les agendas électroniques de Microsoft et Palm.
(Atelier groupe BNP Paribas - 19/10/2004)