Pour faciliter le déplacement des personnes âgées et des handicapés en centre ville, un téléphone adapté permet à chacun de repérer et d'avertir des obstacles ou des endroits inaccessibles.

Quand le crowdsourcing affine la cartographie

Dans le cadre du projet “Older People's Use of Unfamiliar Space” ou OPUS dont l’objectif est d’améliorer les conditions de vie des personnes âgées, Nigel Walford, chercheur à l’université de Kingston, a mis en place un téléphone adapté aux personnes âgées et handicapées : “Nous avons constitué des petits groupes de personnes de plus de 60 ans pour qu’ils nous aident à concevoir ce téléphone, l’objectif étant d’améliorer le déplacement de ces individus dans un centre-ville”, explique-t-il à L’Atelier. Les produits qui existent aujourd’hui sur le marché ne prennent pas en compte les obstacles gênants que pourraient rencontrer des personnes qui ont quelques problèmes pour se déplacer.

Une interface de programmation pour enrichir les cartes existantes

Au-delà de l’appareil en lui-même, encore en développement, l’équipe de scientifiques met au point une interface de programmation (API) qui permettra d’enrichir diverses cartes déjà existantes. Les petits groupes de personnes âgées et/ou handicapées effectuent un repérage des lieux et livrent leurs expériences. L’objectif pour les développeurs de l’API est de collecter un maximum d’informations en amont pour enrichir les cartes ensuite : “Celles-ci prendront en compte une série de marches, les trottoirs, les fortes pentes ou encore les toilettes publiques”, ajoute Nigel Walford.

L’utilisation du crowdsourcing 

Ainsi, l’appareil qui utilise également la technologie GPS intégrera des cartes et des itinéraires qui seront enrichis au fur et à mesure par les utilisateurs. En effet ils pourront très facilement identifier via leur téléphone mobile de nouveaux obstacles qui ne seraient pas répertoriés. Après deux années de développement, l’équipe a sorti un premier prototype et espère que des industriels porteront un intérêt pour développer en série ce nouvel objet de poche et l’API.