Friendize.me permet à un consommateur de faire appel à ses amis pour définir ses besoins lorsqu'il cherche un produit ou un service en en fonction de leur expertise. Mais également d'aller chercher des personnes si elles n'ont pas le profil.

La curation de produits commence avec ses proches

Friendize.me reprend le principe du conseil à un ami lors du choix d'un objet ou d'un produit avant un achat : la startup a mis au point un réseau social qui propose de se créer un cercle de connaisseurs sur différents sujets afin que ceux-ci aident lors d'un achat de produit ou de service. "Friendize.me utilise le même processus que dans la vie réelle lorsque l'on cherche un docteur ou un ordinateur, mais en ajoutant des choses qui n'existent pas dans la vie réelle", explique à L'Atelier Mark Shteiman, CEO et fondateur du site. En effet, le site identifie automatiquement quel membre du cercle d'un consommateur peut l'aider dans sa recherche. Car lorsque l'on s'inscrit au réseau social, également disponible en application, celui-ci importe les amis sur Facebook et leurs informations, après autorisation. Ce qui lui permet, lorsque les contacts Facebook se créent un profil sur le site, de définir leur expertise de différentes façons.


Identifier l'expertise des utilisateurs

D'abord, en récoltant des informations du profil Facebook comme le centre d'intérêt, ce qui pourrait être étendu au mur, ou encore la gamification, en permettant à chacun de choisir par qui il préfère être conseillé sur un domaine précis en votant, établissant de fait un ordre. Enfin, le site propose également à l'utilisateur de définir lui même, sur la base d'une liste de choix à cliquer, les compétences qu'il considère être siennes. Différentes façons de détecter les savoirs importants pour le fondateur puisqu'avoir "des amis ne signifie pas que l'on connaît chacun de ses domaines d'expertise, ni d'être aussi précis". En ce qui concerne la personne qui souhaite être conseillée, Friendize.me fait remplir un questionnaire en demandant à l'internaute de définir ses besoins, y compris s'il s'agit d'un profane. Par exemple, s'il souhaite acquérir un ordinateur, il se voit proposer des critères tels que l'importance du jeu ou de la portabilité.


Des requêtes sans avoir besoin d'un profil

Une fois les besoins définis et les personnes identifiées, un e-mail est automatiquement adressé à l'expert pour l'avertir d'une demande d'aide sur un produit. Et s'il ne possède pas de compte sur Friendize.me, il sera repéré sur Facebook et recevra une notification, lui proposant de s'inscrire. De même, si personne dans son entourage n'est en mesure de répondre à sa question, le site lui proposera d'autres experts qui ne sont pas de son cercle. A noter que, lorsqu'un ami répond à une requête, le site s'occupe également d'ajouter des informations, tels que le nom complet du produit, des détails techniques, des photographies ou un lien vers un endroit où l'acheter en fonction de sa position géographique, via des commerces affiliés. Pour information, la start-up israélienne a été nommée au Bootcamp Innovation.