En 2000, Cyberdeck a conforté sa place de leader de l’Internet gratuit dans les lieux publics. Au 31 décembre, 405 sites étaient installés. Au cours de l’année, Cyberdeck a mis en œuvre une politiqu...

En 2000, Cyberdeck a conforté sa place de leader de l’Internet gratuit dans les lieux publics. Au 31 décembre, 405 sites étaient installés. Au cours de l’année, Cyberdeck a mis en œuvre une politique de sélection rigoureuse des sites hébergés orientée vers quatre segments phares: les universités, les transports, la distribution et l’armée. Le chiffre d’affaires s’élève pour l’année à 0,6 million d’euros, pour un résultat d’exploitation négatif de 6,2 millions d’euros et une perte nette de 6 millions d’euros. Au cours du 1er semestre 2000, la société a réalisé plusieurs levées de fonds pour un montant total de 60 millions d’euros. La trésorerie ainsi disponible lui a permis d’entreprendre une première phase d’investissements de plus de 10,3 millions d’euros. Le modèle de l’offre média Cyberdeck repose sur la publicité sur écran plasma et la présence sur le portail Cyberdeck. Plusieurs campagnes publicitaires ont été signées sur les premiers mois de 2001 et trois partenariats ont été conclu avec Webcity (city guide – voir ci-dessous), Kiwee (services Audiotel) et Lycos (moteur de recherche). D’autres accords sont en cours de négociation. Pour répondre à une nouvelle demande du marché et tirer profit de son avance technologique, Cyberdeck a décidé de vendre des solutions intégrées portant sur les écrans plasma et les bornes d’accès à Internet. Cette nouvelle source de revenus permettra, en outre, de générer du chiffre d’affaires récurrent en matière de services. Compte tenu de la montée en puissance progressive de son offre, Cyberdeck prévoit de réaliser un chiffre d’affaires de 6 millions d’euros en 2001. Les investissements en 2001 devraient représenter 6,2 millions d’euros et le parc installé atteindra 800 sites au 31 décembre 2001. Compte tenu des coûts fixes engagés, le résultat net devrait s’établir à – 8 millions d’euros. Objectif de Cyberdeck: un retour à l’équilibre en 2002 dans un contexte concurrentiel favorable. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 19/03/2001)