Alors que Dell remanie son organigramme et a vu son créateur, Michael Dell, revenir à la tête de l'entreprise, le constructeur américain vient d'annoncer des résultats mitigés pour le quatrième...

Alors que Dell remanie son organigramme et a vu son créateur, Michael Dell, revenir à la tête de l'entreprise, le constructeur américain vient d'annoncer des résultats mitigés pour le quatrième trimestre de son exercice fiscal 2007, clos le 2 février dernier.
 
En effet, son chiffre d'affaires a chuté de 5,2% à 14,4 milliards de dollars. Il est ainsi inférieur aux 14,9 milliards attendus par les analystes. Dell a également annoncé avoir enregistré un bénéfice net de 673 millions de dollars, en recul de 33% par rapport à la même période l'an dernier.
 
Cette baisse généralisée est à imputer au recul de ses ventes d'ordinateurs de bureau: celles-ci ont baissé de 18% en volume, ce qui représente 4,6 milliards de dollars. Quant aux PC portables, les ventes au quatrième trimestre ont progressé de 2% en volume mais ont chuté de 2% en valeur pour atteindre les 3,8 milliards de dollars. Et pour la première fois, les ventes internationales ont réussi à dépasser les ventes sur le territoire américain. 46% du chiffre d'affaires total de Dell ont ainsi été réalisés hors des Etats-Unis.
 
"Nous sommes déçus des résultats de l'entreprise, mais ce qui compte, c'est notre futur plan d'action. Nous nous démenons pour accroître notre efficacité, améliorer les taches exécutées et transformer la firme", a déclaré Michael Dell.
 
Le fabricant américain a par ailleurs souligné que ses résultats sont pour le moment provisoires et qu'ils pourraient être modifiés suite aux deux enquêtes dont fait l'objet Dell à propos d'éventuelles irrégularités comptables commises depuis 2002.
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 05/03/2007)