L'opérateur allemand Deutsche Telekom lorgne sur la société de téléphonie sur Internet Jajah. Il apportera son soutien financier à la jeune pousse...

L'opérateur allemand Deutsche Telekom lorgne sur la société de téléphonie sur Internet Jajah. Il apportera son soutien financier à la jeune pousse.
 
La VoIP (Voice over Internet Protocol) intéresse de plus en plus les opérateurs. La jeune pousse Jajah, éditrice d'un service de call back sur téléphone mobile, qui avait procédé mi-mai à une levée de fonds de 20 millions de dollars, avait rapidement obtenu le soutien financier du fondeur Intel. Aujourd'hui, c'est T-Online Venture Fund, la branche d'investissement de l'opérateur Deutsche Telekom, qui annonce son entrée dans le capital de la société israélienne. Le montant de l'investissement n'a pas été communiqué.
 
Pour Roman Scharf, le co-fondateur de Jajah, l'accord conclu avec Deutsche Telekom est à marquer d'une pierre blanche. "Les implications sont énormes, tant pour les opérateurs que pour les clients. Jajah a pour but d'offrir des solutions innovantes et bon marché sur le marché mondial. Partout dans le monde, les utilisateurs ont beaucoup à y gagner", a-t-il souligné.
 
Une plus grande maîtrise de la VoIP pour Deutsche Telekom
 
Il permettra à Jajah de continuer son développement et son implantation sur le marché de la VoIP, en bénéficiant des ressources de l'opérateur allemand, mais aussi de la protection en terme de propriété intellectuelle.
 
Ce rapprochement, loin d'être anodin, témoigne de l'intérêt des opérateurs historiques pour les sociétés de téléphonie sur Internet. Deutsche Telekom, en effet, devrait déployer rapidement des solutions VoIP en intégrant Jajah dans ses propriétés Internet, dans le but de proposer des solutions basées sur la technologie de la firme israélienne.
 
Une solution économique de VoIP sur mobile
 
"Dans le monde des télécommunications, le paysage évolue rapidement. En investissant dans des sociétés comme Jajah, nous pourrons continuer à offrir aux utilisateurs du monde entier les solutions innovantes qu'ils recherchent", juge Andreas Kindt, président du comité d'investissement de T-Online Venture Fund.
 
Pour mémoire, Jajah propose une solution simple et très économique de téléphonie sur Internet depuis un téléphone portable. Il suffit en effet de télécharger une application Java ou Symbian sur son mobile, puis d'inscrire le numéro de la personne que l'on souhaite joindre. Il ne reste alors plus qu'à attendre que la société rappelle et établisse la communication entre les deux parties. Selon la start-up, ce système permettrait d'économiser jusqu'à 86% sur ses appels vers l'étranger.
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 29/05/2007)