CloudStudio permet aux créateurs de programmes qui travaillent à distance de vérifier en temps réel la compatibilité de leurs créations respectives.

Le développement de logiciels bénéficie du cloud

Les développeurs travaillent souvent sur des programmes regroupant un ensemble d'outils pour le développement de logiciels ou IDEs (Software development environments). Pour faciliter le travail collaboratif mais à distance entre des équipes, des chercheurs de l'université ETH de Zurich ont mis en place une plate-forme hébergée dans les nuages. Le prototype, auquel ils ont donné le nom de "CloudStudio", permet d'échanger des données, de vérifier l'avancée du travail des autres. Si un utilisateur rajoute son travail, l'ensemble de l'équipe peut alors le consulter et ce qu'elle en pense.

Un outil collaboratif...

Celle-ci permet aussi de tester l'éventuelle incompatibilité dans l'avancée des travaux et évolue en temps réel. Cela, quelle que soit la position des collaborateurs dans le monde. En effet, les logiciels sont de plus en plus complexes à produire, c'est pour cette raison que pour trouver les meilleurs développeurs il faut souvent constituer des équipes transnationales.

...qui permet de tester la compatibilité des travaux

De plus chacun des développeurs peut à tout moment tester, c'est-à-dire "faire tourner" en cliquant sur un simple bouton le logiciel pour vérifier que son travail n'est pas incompatible avec celui des autres. Le processus est automatisé et ne nécessite pas l'intervention d'un programmateur. Selon les responsables du projet, ce dernier vise à améliorer l'usage d'outils comme Skype, WebEx ou encore Googledoc, considérés comme pas assez adaptés à ce type de travail collaboratif très technique, car ils ne leur donnent pas la possibilité de vérifier la compatibilité de leurs travaux respectifs lors de l'avancée du projet.