secteur de l’intérim. Depuis début juin 2001, le site VediorBis.com (http://www.vediorbis.com) propose des portails interactifs et personnalisés, destinés aux intérimaires et aux entreprises. Vedi...

secteur de l’intérim. Depuis début juin 2001, le site VediorBis.com (http://www.vediorbis.com) propose des portails interactifs et personnalisés, destinés aux intérimaires et aux entreprises. VediorBis met en place dans son portail entreprises la première application de signature électronique, en partenariat avec Dictao, société de conseil et d’ingénierie spécialisée dans la conception et la mise en place de systèmes de confiance sur Internet, apportant des solutions personnalisées. Une dizaine de clients pilotes, sélectionnés pour participer à une phase de test, pourront effectuer des signatures électroniques de contrat, réduisant considérablement les délais d’approbation et annonçant la dématérialisation des contrats pour toutes les entreprises clientes d’ici l’automne. VediorBis, face au développement du commerce électronique, entend en effet se positionner dans le secteur de l’intérim sur le terrain de la dématérialisation des échanges, en relation étroite avec les publications récentes de la loi sur la signature électronique et du décret d’application. Déjà présent sur tous les canaux de recrutement (Internet, Wap, bornes interactives et Minitel,) VediorBis prépare une version 2 de son site pour le 4ème trimestre 2001 et une version 3 pour le milieu de 2002. Les prochains développement permettront notamment aux intérimaires, signataires de la Charte Liberté Emploi Formation, de gérer en ligne leur projet professionnel. L’e-learning fera également son apparition sur le portail intérimaires. Le site de VediorBis, lancé en 1998, a enregistré en 2000 une progression de 258 % du nombre de ses visiteurs. Plus de 100 000 offres y ont été diffusées et près de 70 000 CV déposés. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 5/07/2001)